Bouffe

Une crèmerie qui fait voyager

Une crèmerie qui fait voyager
Photo: Maryse Deraîche

Le 1er juin, un nouveau bar laitier faisait son apparition sur la rue Saint-Denis. Unicone est le projet de deux sœurs : Yasmine et Sara Atouk. Respectivement âgées de 26 et 30 ans, les deux jeunes femmes originaires de Casablanca au Maroc ont parcouru les quatre coins du globe et souhaitent, comme leur slogan le dit si bien, «faire voyager le temps d’un cornet».

«On a toujours été passionnées par la gastronomie et par les voyages et on a cogité là-dessus afin de proposer quelque chose qui n’existe pas encore à Montréal. On s’est dit, pourquoi pas une crèmerie avec un concept original, le cornet nomade, un cornet qui fait voyager les gens à travers le monde par des saveurs inspirées des desserts de différents pays!» – Yasmine Atouk, copropriétaire d’Unicone.

Chaque semaine, les clients d’Unicone trouveront donc un parfum de glace différent sur la carte. Le premier cornet nomade réalisé pour l’ouverture s’inspirait du célèbre «cheesecake» new-yorkais, alors que cette semaine, c’est au tour du «banoffee pie» anglais. Le cornet nomade résulte toujours d’une combinaison de deux saveurs: un sorbet et une glace – ce qu’on se plaît à appeler une «twist» au Québec. Et pour ceux et celles qui préfèrent les classiques, il y a en tout temps sur la carte le cornet vanille-chocolat.

Les glaces sont artisanales, créées par Yasmine et Sara sur place, et les produits laitiers utilisés, tous sans lactose, proviennent de la laiterie Chagnon. Et pour l’option végétalienne, il est possible de commander seulement le sorbet de la semaine.

Yasmine et Sara ont déjà testé leurs recettes et choisi les parfums qui seront offerts pendant l’été. «On va visiter tous les continents, il y aura des saveurs exotiques qui feront plaisir aux clients», explique Sara. Alors que la crèmerie Unicone sera ouverte toute l’année, les sœurs Atouk promettent des nouveautés pour l’hiver, des produits qui incluront le salé et le chaud: une combinaison surprenante pour un bar laitier.

Le décor est charmant: les murs sont peints rose bonbon, et l’escalier orné de faux-gazon et d’un mur de fleurs propose un coin «instagrammable» qui fait déjà fureur sur le réseau social.

La crèmerie Unicone s’associera à la Fondation Rêves d’enfants pour le Lundi d’espoir. Tous les lundis, les clients pourront faire l’achat d’un gâteau de crème glacée (8 à 10 portions) au coût de 30 $, et 50 % du montant sera versé à la Fondation Rêves d’enfants.

Unicone au 3813, rue Saint-Denis à Montréal