Art de vivre

Le Hvor: la boîte à surprise pour foodies

Le Hvor: la boîte à surprise pour foodies
Photo: Josie Desmarais/Métro

Qu’allez-vous manger lors de votre visite chez Hvor? Nous n’en avions aucune idée, et vous non plus, vous ne pouvez pas le savoir. Excitant, n’est-ce pas?

En effet, le très tendance resto Hvor (prononcez vor), rue Notre-Dame, dans le très tendance Griffintown, n’a pas de menu. À la carte, seulement deux options : trois ou cinq services. On peut ajouter un accord mets-vin. Pour le reste, c’est une surprise.

On discute d’abord de nos restrictions alimentaires, puis paf!… on se laisse emporter par l’adroite main du chef, S’Arto Chartier Otis, anciennement du Balnéa.

Les plats offerts, qui incorporent des ingrédients issus du chouette potager qui semble faire le tour du bâtiment, changent chaque semaine, selon l’humeur du chef. On nous dit qu’ils peuvent même changer entre deux services lors d’une même soirée.

Donc, non : vous ne pourrez pas choisir ce qui se retrouvera dans votre assiette. Hormis le fait que tout est local, c’est une surprise, on vous l’a dit. Mais faites confiance aux artisans du Hvor. Que de belles découvertes vous attendent!

L’ambiance est très vivante. En plus du luxuriant potager, difficile de ne pas poser l’œil sur une plante chez Hvor. Il y en a partout. Cela donne une touche invitante et familière au décor de type industriel et épuré de la salle à manger.

Avant le souper, on peut siroter un cocktail maison, choisi sur une carte courte mais très créative, ou un bon vin, savamment recommandé par les géniaux serveurs, accoudé à un élégant bar en pierre en hochant la tête sur une trame sonore lounge.

ALERTE : DIVULGÂCHEURS!
Il peut sembler bizarre de lancer une alerte du genre dans une critique de resto, mais la surprise compte pour beaucoup dans l’expérience. Si vous ne voulez absolument rien savoir de ce qu’on sert au Hvor (c’est un peu ça, le concept), sautez à la section suivante.
Coup de cœur : un jambon pressé maison servi avec du chou-fleur mariné et de la crème de chou-fleur. Épaisse comme un yogourt islandais, la crème de chou-fleur a volé la vedette dans ce plat très bien construit. Sublime.

Un autre : les agnolottis aux épinards farcis au lapin braisé et servis avec une sauce au brocoli. Nous avons terminé la sauce comme une soupe sitôt les agnolottis envolés. Un pur délice.
Le tout est haut en couleur, frais et disposé sur l’assiette avec une attention presque maniaque accordée au détail.
FIN DE L’ALERTE!

Une fois le repas terminé, notre convive, qui n’est pas étrangère aux tables de grande réputation, s’exclame : «Ce resto n’a absolument rien à envier aux restos cotés une étoile Michelin partout dans le monde.» Force est de reconnaître qu’elle a raison.

En résumé

  • L’occasion. Début de soirée chic, 5 à 9 d’affaires ou souper d’amoureux friands de découvertes.
  • Les prix. Trois services : 45 $. Cinq services : 65 $. Accords mets vins pour 30 $ ou 45 $.
  • Nous avons aimé. L’originalité des plats, le sentiment de surprise qui accompagne chaque service.
  • Nous avons moins aimé. Un peu dispendieux, puisque le minimum qu’on peut dépenser pour y manger est 45 $ (ça vaut la peine).

Hvor
1414, rue Notre-Dame Ouest

Articles similaires