«Maryse vous culinise»

«Maryse vous culinise» la sucrine

«Maryse vous culinise» la sucrine
Photo: Getty Images/iStockphoto

> Dans sa rubrique hebdomadaire, notre journaliste vous enseigne l’Art de la gastronomie.

Le mot sucrine vous fait immédiatement penser au mot sucre, je me trompe? La sucrine est en réalité une petite laitue pommée toute mignonne de forme allongée et dont les feuilles sont charnues, épaisses et serrées. Elle possède un délicat goût sucré, d’où son nom, et une texture très croquante. Elle est issue d’un croisement entre la laitue romaine et la tête de beurre, et elle est principalement cultivée dans le Midi de la France où elle se fait appeler «craquerelle du Midi». Encore peu présente dans les marchés d’alimentation québécois, la sucrine garnit par contre les assiettes des chefs fervents de ce légume rempli de qualités gustatives.

Comment la cuisiner?

De toutes les façons possibles! Cette laitue est vraiment polyvalente, cuisez-la à l’étouffée, à la poêle ou sur le barbecue pour en faire une entrée tiède que tout le monde saura apprécier, ou faites-en des salades fraîches, craquantes et colorées assaisonnées d’une bonne vinaigrette maison, ou servez-la en garniture à un tartare de viande ou de poisson. Cet été, oubliez la laitue romaine, c’est la sucrine qu’il faut croquer!