Bouffe

Les petits secrets du SLK RD

Les petits secrets du SLK RD

Ouvert officiellement trois soirées par semaine – du jeudi au samedi –, le SLK RD se présente comme un joyau caché.

La bonne réputation du nouveau restaurant vedette du Golden Square Mile, qui explique qu’il ne désemplisse pas depuis l’ouverture, tient à plusieurs petits détails. À commencer par le duo de chefs – Athiraj Phrasavath et Oli Harding – qui pilote les cuisines et le décor sophistiqué, caché au second étage du restaurant Houston Signature, rue Peel.

À mesure que les plats défilent, on nous raconte une histoire : celle d’un voyage entre l’Europe et l’Asie de l’Est, celle de la route de la soie. D’où le nom du resto! «Le terme cuisine du monde était trop large, résume la directrice, ventes corporatives, Patricia Strucka. [Le voyage culinaire] que les chefs proposent nous amène de l’Europe à l’Asie, en passant par le Moyen-Orient. Pensez Marco Polo!»

Les deux chefs, qui ont travaillé ensemble au défunt Mercuri avant de lancer ce projet, marient leurs styles aux influences tantôt anglaise, tantôt asiatiques ou encore moyen-orientales. Sur le menu, modifié au gré des saisons, ça donne de surprenants mélanges, comme ce tartare de saumon juste assez relevé, ces keftas aux saveurs moyen-orientales, ces nouilles sautées accompagnées de chips de plantain ou encore ces crevettes grillées dont la tête a été frite et bien assaisonnée.

Le tartare de saumon, un des plats phares du restaurant. / Jessica Dostie

Le midi aussi
Les midis de semaine, les initiés peuvent aussi goûter les plats de chef Athiraj et chef Oli. Ce n’est toutefois pas dans l’ambiance feutrée du SLK RD lui-même, mais bien un étage en-dessous, dans la salle à manger du Houston, qu’on est convié. Étonnant, n’est-ce pas?

«Il n’y a pas de lien entre les menus des deux restaurants, précise Patricia Strucka. Le seul lien, ce sont les propriétaires.»

Encore un peu «secrète», la table d’hôte du midi du SLK RD avait néanmoins déjà ses habités quelques semaines à peine après l’ouverture. Et les partenaires misent d’abord et avant tout sur le bouche à oreille pour que la bonne nouvelle se propage.

Chose certaine, à une vingtaine de dollars pour une entrée légère et un plat principal, elle permet de faire une incursion dans l’univers des deux chefs à prix raisonnable.

Deux chefs
La cuisine du SLK RD n’est pas l’affaire d’un seul homme. Les chefs Athiraj Phrasavath et Oli Harding dirigent ensemble les opérations tout en élaborant le menu en équipe.

2042A, rue Peel