Carrières

Des trucs pour écrire son CV en anglais

Des trucs pour écrire son CV en anglais
Photo: MétroResume applications on wooden desk ready to be reviewed

L’anglais a ses subtilités et ses caprices qui font qu’on ne peut pas simplement traduire son CV français dans la langue de Shakespeare. Nos conseils pour que votre CV en anglais ne soit pas une pâle copie de ce que vous valez!

1. Savoir manipuler les verbes à particules
Le CV anglais comporte les mêmes sections que celui en français au Canada. Par conséquent, le diable se trouve dans les détails, notamment dans les verbes à particules, qui foisonnent dans la langue de Shakespeare et qui confèrent un petit je-ne-sais-quoi au style. Ce sont les fameux verbes simples, comme to take, auxquels on peut ajouter des prépositions, comme away ou over, qui leur donneront un tout nouveau sens.

2. Dynamiser le texte
«Dans toutes les sections du CV, il vaut mieux éviter l’utilisation de pronoms personnels et aller droit au but», suggère Isabelle Godefroy, donc tous les I, we ou autre pronom. En ce qui concerne la formation de l’objectif, on commence directement par To, suivi d’un verbe d’action. Par exemple, on dira: «To improve the results of the sales teams and to…» Pour les expériences, on peut employer le verbe au passé sans le précéder d’un pronom, mais toujours en utilisant des verbes puissants : orchestrated, produced, designed, etc.

3. Couper les phrases pour mieux se démarquer
Plus les phrases sont courtes, plus elles frappent l’imaginaire du recruteur. «Il vaut mieux sabrer dans les virgules, les because, les which et autres ajouts de ce genre», explique la coach linguistique. Si vous êtes tenté de les employer, rappelez-vous qu’il s’agit d’un deuxième élément et insérez-le à la ligne
suivante.

4. Cesser de traduire
Ce conseil peut sembler tomber sous le sens! Pourtant, il s’agit souvent du réflexe de tout francophone. Pour éviter ce piège, couchez sur papier l’idée principale de votre phrase. Par exemple, souhaitez-vous apporter une solution à un problème? Trouvez le verbe qui donnera de la force à la solution: «To reduce the budget», «To boost the engagement», etc.

5. Se méfier des faux amis
On parle ici des mots en anglais et en français qui se ressemblent par la forme, mais qui ne revêtent pas du tout le même sens. Il en est ainsi des verbes to realize (se rendre compte)/réaliser (to achieve), to prevent (empêcher)/prévenir (to warn), ability (aptitude)/habileté (skill). Une erreur de ce type pourrait envoyer votre CV directement à la poubelle (virtuelle).

6. Lister les mots dans le vent
Chaque domaine possède son jargon. Si vous êtes en marketing, sachez que l’expression branded content a la cote ces temps-ci. Dressez une liste de tous ces mots en vogue qui peuplent votre secteur d’activité et utilisez-les dans votre CV. Cependant, prenez garde de ne pas en abuser non plus!

Faites sans faute relire votre CV. Et pas par la personne bilingue de service! Optez plutôt pour un anglophone qui possède de très bonnes aptitudes en rédaction anglaise.

Articles similaires