Carrières

Des technologues en échographie médicale formés au cégep

Des technologues en échographie médicale formés au cégep
Photo by: Getty Images/iStockphotoMan being checked for thyroid at ultrasound device in a hospital

Le Collège Ahuntsic sera le premier cégep à Montréal à offrir un DEC technique en échographie médicale. Selon les responsables du programme, la formation offrira une plus grande autonomie aux technologues.

Intitulée Technologie de l’échographie médicale, cette technique comprend quelque 2925 heures de formation et 960 heures de stage. Un programme similaire à celui déjà offert en radio-diagnostic, selon Virginie Chartrand, enseignante au Collège Ahuntsic et responsable de la coordination du département.

«L’étudiant sera deux ans au collège pour des cours pratiques et théoriques en laboratoire et il terminera sa formation générale durant cette période-là, indique-t-elle. La troisième année sera un stage en milieu clinique.»

Les technologues en échographie médicale sont chargés de réaliser l’examen, de prendre des images d’échographie et de les soumettre au médecin radiologiste. Grâce à la formation, ils pourront maintenant donner congé au patient ou commander plus d’images. 

«Comme les nouveaux technologues auront une formation beaucoup plus complète, on s’attend à ce qu’ils puissent prendre seuls ce genre de décision et consulter le médecin radiologue seulement dans certains cas», estime Virginie Chartrand.

La grille de cours n’aurait pas encore été officiellement approuvée.

Un programme attendu depuis 10 ans
Ce DEC est le fruit de recommandations faites depuis 

10 ans par l’Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec (OTIMROEPMQ) au ministère de l’Éducation de la province.

Seules 40 places sont offertes pour la rentrée 2019. Les étudiants intéressés devront soumettre une demande avant la date limite du 1er mars.

En chiffres:

  • Pas moins de 5000 technologues en imagerie médicale pratiquent au Québec.
  • Près de 700 technologues œuvrent en radio-oncologie dans la province.
  • 700 technologues sont en électrophysiologie médicale.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *