Carrières

Agir pour faire de Montréal une meilleure ville

Agir pour faire de Montréal une meilleure ville
Photo: Yves Provencher/MétroVéronique Arseneau

Une fois par mois, Métro propose, en collaboration avec le Conseil jeunesse de Montréal, des portraits de jeunes inspirants.

Véronique Arseneau est coordon­natrice de projets à ENvironnement JEUnesse.

Détentrice d’une maîtrise en biologie, la jeune femme de 26 ans originaire de Trois-Rivières a choisi de mettre ses connaissances et ses énergies au service de la cause environnementale.

Quel est le rôle d’ENvironnement JEUnesse?
C’est le principal organisme en environnement jeunesse au Québec. Par l’intermédiaire d’activités de sensibilisation et de mobilisation, nous aidons les jeunes à développer leur conscience environnementale et leur esprit critique pour mieux comprendre les différents enjeux.

Parmi les projets mis de l’avant par l’organisme, il y a 2 roues, 4 saisons. En quoi consiste-t-il?
C’est une campagne qui fait la promotion du vélo quatre saisons. Nous avons conçu des outils web destinés à tous ceux qui s’intéressent à cette pratique, qui constitue une solution de rechange réaliste à l’auto solo. Les capsules vidéo et la plateforme Wikipédia offrent de nombreux trucs et conseils pratiques. Les usagers peuvent aussi assembler leur vélo virtuellement en choisissant les composantes les mieux adaptées pour eux.

Ensuite, lorsqu’ils se rendent en magasin, ils savent davantage ce dont ils ont besoin. Par le biais du site, nous invitons également les gens à venir participer à un entraînement. Au cours de ces minirandonnées en ville, qui se font à intensité modérée, ils peuvent rencontrer d’autres cyclistes, apprendre à rouler en peloton et sur la neige… Ils réalisent aussi que nous ne sommes pas nécessairement de grands athlètes. Nous sommes plutôt des gens qui adorent le vélo et qui ont envie de partager leur passion.

Pour faire la promotion du transport durable, vous conviez également les gens à participer à l’Action citoyenne à vélo. Parlez-nous de cet événement.
L’Action citoyenne à vélo est une grande randonnée cycliste hivernale. La 11e édition aura lieu les 23 et 24 février prochain. Pendant neuf ans, l’excursion se déroulait entre Montréal et Québec. Depuis l’an dernier, ça se passe sur différentes boucles régionales. À Montréal, nous ferons, en 2 jours, un trajet de 180 kilomètres qui nous mènera jusqu’à Sorel-Tracy. L’idée est de faire comprendre que si nous pouvons parcourir un aussi long trajet, nous pouvons certainement rouler en ville sur de plus petites distances.

Par quel petit geste quotidien contribuez-vous à faire de Montréal une meilleure ville?
Par la sensibilisation que mon travail m’amène à faire. Je rencontre beaucoup de jeunes au cours des formations pour discuter des différents enjeux liés à l’environnement. Certains pensent que la sensibilisation, ce n’est pas vraiment de l’action. Moi, je pense le contraire. Pour agir, il faut d’abord comprendre.

En rafale

Personnalité vivante ou décédée avec qui vous aimeriez prendre un verre et pourquoi?
Gérald Tremblay. J’aimerais savoir comment il se sent. J’aimerais aussi qu’il me dise, avec la plus grande honnêteté, ce qu’il savait et ce qu’il ne savait pas.

Artistes montréalais que vous écoutez sur votre iPod ces temps-ci?
Bran Van 3000, Arcade Fire et Lisa LeBlanc.

Quelle est votre devise personnelle?
Il sera trop tard rendu dans le corbillard.

Un endroit que vous affectionnez particulièrement à Montréal?
Villeray.

Articles similaires