Carrières

Travail: contrer la pénurie de main-d’œuvre

Travail: contrer la pénurie de main-d’œuvre
Photo: Métro

Les résidences privées pour personnes âgées font face à un important manque de préposés aux bénéficiaires. C’est pourquoi le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, et la ministre responsable des Aînés et des proches aidants, Marguerite­ Blais, annoncent une offensive qui permettra d’effectuer un diagnostic en matière de ressources humaines.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la Grande corvée, une mesure mise en place par M. Boulet en janvier dernier qui vise à venir en aide aux entreprises qui évoluent dans un contexte de rareté de main-d’œuvre en les outillant pour recruter plus facilement des travailleurs. Plus de 40 résidences privées pour personnes âgées ont déjà été contactées par les conseillers du ministère du Travail.

«Notre gouvernement agit afin que nos préposés aux bénéficiaires soient formés le plus adéquatement possible. Nous croyons que c’est en promouvant de bonnes pratiques en la matière que nous réussirons à attirer davantage de personnes pour pratiquer ce métier», explique Jean Boulet.

Différentes mesures seront profitables, tant pour les préposés aux bénéficiaires que pour les résidences, notamment le remboursement d’une partie des frais liés à une activité de recrutement ou au déménagement d’un nouvel employé, une aide financière allouée pour couvrir les coûts de formation en entreprise, et une campagne de valorisation des métiers d’avenir.

Avec La Presse canadienne