Carrières

Soigner son image… par l’image

Soigner son image… par l’image
Photo: MétroWeb Icons

Je butinais tranquillement de profil en profil sur le réseau social LinkedIn quand, tout à coup, je suis tombé sur une candidate dont la photo n’a pas seulement retenu mon attention, mais l’a carrément monopolisée. Je me suis dit instinctivement qu’elle était certainement une bonne candidate, et je l’ai appelée.

J’ai ri de moi, car c’était clairement un préjugé positif. J’ai voulu en comprendre l’origine. J’ai analysé cette image, qui s’est avérée riche de symboles. C’était si représentatif que j’ai voulu vous en faire part.

J’avais déjà écrit un article en 2012 intitulé «Il n’y a pas photo», qui traitait des photos de profils sur LinkedIn. J’y recommandais d’éviter les photos de groupe. Alors, pourquoi choisir celle-ci qui, de toute évidence, est au pluriel?

Le problème d’être accompagné sur une photo de profil réside dans la difficulté qu’on a à vous identifier. En outre, l’attention qu’on vous accorde est diluée par les autres personnes présentes. Dans un cas extrême, votre professionnalisme est décrédibilisé par ce clown qui s’accote sur votre épaule et dont l’ébriété n’a d’égal que son sourire niaiseux.

photo de profil linkedIn

Ces problèmes cependant ne s’appliquent pas dans mon exemple d’aujourd’hui, car la position centrale de la principale intéressée et le contraste noir sur blanc la rendent clairement identifiable. Le seul autre visage, qui se trouve dans un coin reculé, n’attire pas trop l’attention. La candidate tire même avantage de la situation puisqu’on a l’impression que tous les regards sont tournés vers elle, qu’elle capte l’attention. Même le regard amical de la personne en arrière semble nous dire qu’elle est appréciée.

C’est un événement social bien choisi, car il est visiblement professionnel. Elle l’a peut-être même organisé.

Elle semble, en effet, se retourner vers quelqu’un qui l’interpelle, renforçant ainsi l’effet d’importance. Ce mouvement donne également de l’authenticité et du dynamisme à l’ensemble.

Quand on sait que la candidate travaille en finance, un domaine conservateur, le choix du noir et blanc prend tout son sens. Ce sont tous ces petits détails qui, de façon inconsciente, m’ont convaincu. Elle paraît être une personne dynamique, sociable, qui s’implique dans son travail.

Votre photo idéale à vous n’est pas forcément basée sur les mêmes critères. Mais sachez qu’en soignant les détails de la photo, c’est votre image que vous contrôlez.

Malheureusement pour moi, j’ai fait chou blanc: la dame sur la photo n’est pas en recherche d’emploi. Mon appel ne fut cependant pas vain, j’ai quand même obtenu son autorisation pour cet article.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *