Carrières

10 risques à prendre pour stimuler sa carrière

10 risques à prendre pour stimuler sa carrière
Photo: Métro

Si vous sentez que votre carrière stagne ou qu’elle n’évolue pas comme vous l’auriez souhaité, il est peut-être temps de sauter dans le vide! Parfois, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un petit risque bien calculé…

Bouton-vert_01Saisir la prochaine promotion
Accepter un poste avec plus de responsabilités vous forcerait à sortir de votre zone de confort, tout en vous permettant d’épater votre employeur. De plus, vous ajouterez certainement une ou deux cordes à votre arc en apprenant de nouvelles choses. Et puis, qui refuserait quelques dollars de plus par semaine?

Bouton-vert_02Changer de domaine
Certaines personnes persévèrent trop longtemps dans une profession qui ne les intéresse pas réellement. En 2015, il n’est plus nécessaire d’occuper le même emploi durant 30 ans pour réussir sa carrière. Saisissez l’opportunité de vous lancer dans un tout autre domaine ou un domaine connexe à votre métier actuel : vous en ressortirez certainement gagnant.

Bouton-vert_03Changer de pays
Radical, mais exaltant! Si le déménagement ne vous fait pas peur et que vous n’êtes pas encore enraciné avec l’école des enfants et autres responsabilités familiales, c’est peut-être le bon moment de décrocher un emploi dans une autre province ou un autre pays. Certains employeurs vous paieront le déplacement avec grand plaisir.

Bouton-vert_04 Démarrer votre propre entreprise
Avez-vous la fibre entrepreneuriale? Si vous évoluez dans le même domaine depuis des années, vous avez sans doute acquis une expertise précieuse qu’il serait possible de mettre à profit en vous lançant à votre propre compte. Ce serait d’ailleurs l’occasion de faire les choses à votre manière et de vous bâtir un plan à long terme qui vous stimulerait.

Bouton-vert_05Exprimer votre désaccord
Il peut être difficile de confronter un supérieur. Mais si quelque chose vous dérange dans vos conditions de travail, vos tâches ou la gestion de l’entreprise, il vaut mieux l’exprimer plutôt que de laisser la frustration vous démotiver. Évidemment, attendez le bon moment pour le faire – et de manière discrète.

Bouton-vert_06Essayer une «start-up»
Si vous en êtes à magasiner un autre emploi, pourquoi ne pas considérer une plus petite entreprise? Dans le domaine des technologies, des communications et de l’internet, particulièrement, les start-ups ont souvent le vent dans les voiles et de l’espace pour libérer votre ambition refoulée. Peut-être contribuerez-vous au prochain Candy Crush?

Bouton-vert_07 Suivre votre passion
Parfois, on refoule une passion parce qu’on n’est pas certain de pouvoir en vivre. Mais si vous vous surprenez à en rêver au bureau et à prendre des notes mentales dans le transport en commun, pourquoi ne pas considérer de transformer votre passion en carrière? Il est tout à fait possible d’élaborer un plan afin d’intégrer vos intérêts et talents à votre carrière existante, quitte à commencer pendant vos heures libres.

Bouton-vert_08Retourner aux études
Il n’est pas nécessaire de quitter votre emploi et de retourner sur les bancs d’école à temps plein! Si vous croyez qu’un cours ou une formation pourrait vous permettre de gravir les échelons, n’hésitez pas à en parler à votre employeur. Ce dernier pourrait très bien décider de financer votre retour aux études.

Bouton-vert_09Adopter une attitude proactive
Parfois, le seul risque à prendre pour stimuler votre carrière, c’est celui d’oser mettre de l’avant de nouvelles idées ou proposer de mener de front un projet à en interne.

Bouton-vert_10Faire du réseautage
Que vous cherchiez ou non à changer d’emploi, les relations professionnelles sont toujours utiles à multiplier et à préserver. N’hésitez pas à sortir de votre zone de confort en tissant des liens avec des professionnels de domaines connexes… ou tout à fait différents. On ne se sait jamais quand un chef pâtissier pourra servir!