Techno

Motorola G7: aperçu d’un téléphone abordable prometteur

Motorola G7: aperçu d’un téléphone abordable prometteur
Photo by: Maxime Johnson

Motorola lancera au cours des prochaines semaines trois téléphones Android abordables. À une époque où les appareils phares se vendent désormais plus de 1000$, la qualité de ces modèles impressionne, surtout dans le cas du très prometteur Motorola G7.

J’ai eu l’occasion d’essayer les trois modèles plus tôt cette semaine avant leur dévoilement. Voici mes premières impressions.

Motorola G7: bien peu de de compromis pour 299$ US

Le plus impressionnant de la gamme G de septième génération est le nouveau Motorola G7, un appareil doté d’un design d’une assez bonne qualité, recouvert de verre Gorilla Glass 3D et équipé d’un grand écran FHD+ de 6,2 pouces.

Le téléphone offre une puissance correcte avec son processeur Snapdragon 632 de Qualcomm et ses 4 Go de RAM. Sa mémoire interne de 64 Go est aussi généreuse pour le prix. Il offre en plus plusieurs caractéristiques que l’on retrouve généralement sur des modèles plus chers, comme une résistance à l’eau et la recharge rapide.

Il intègre un port audio 3,5mm, la radio FM et un port USB-C, comme les autres appareils de la gamme, mais il est le seul du lot à être doté d’un lecteur d’empeintes digitales.

Le plus impressionnant est toutefois son appareil photo double avec un capteur de 12 mégapixels (F1.8, pixels de 1,25 μm) et un second capteur pour la profondeur.

Les clichés que j’ai réalisé avec l’appareil étaient tous réussis (dans une pièce bien éclairée, cela dit), tout particulièrement les portraits. L’angle de l’appareil est un peu grand pour des portraits, mais le flou artistique autour des sujets était réaliste et la gestion des couleurs était bonne.

Il offre aussi des fonctionnalités avancées intéressantes, comme un zoom intelligent combinant plusieurs clichés en un pour réduire le bruit (l’effet ne m’a pas convaincu lorsque je l’ai essayé) et un mode accéléré qui réduit automatiquement le mouvement de l’image (le résultat était ici plus intéressant).

Il faudra l’essayer plus longtemps et dans différentes conditions pour s’en faire une idée, mais pour l’instant, le rapport qualité-prix de l’appareil photo du Motorola G7 semble l’un des meilleurs sur le marché.

Ma seule crainte par rapport aux appareils plus chers sur le marché sera pour son autonomie. Avec une pile de 3000 mAh, celui-ci est en effet sous la moyenne. La gestion efficace de la consommation d’Android 9 pourrait toutefois minimiser le problème.

L’appareil dans l’ensemble s’annonce intéressant pour qui ont de bonnes attentes pour leur téléphone, mais qui ne veulent pas payer beaucoup pour autant. Son prix canadien n’a pas été annoncé, mais il faut s’attendre à ce qu’il soit offert gratuitement par les opérateurs avec un petit forfait pour deux ans.

Motorola G7 Power: qualité moindre, mais trois jours d’autonomie

Le second modèle dévoilé par Motorola cette semaine est le G7 Power, une variante un peu plus abordable du G7, à 249$ US, mais dotée d’une pile de 5000 mAh qui devrait être capable d’assurer une autonomie de trois jours à l’appareil selon l’entreprise.

Le processeur du téléphone est le même, mais il offre un peu moins de mémoire vive, à 3 Go et une capacité réduite à 32 Go. Son écran de 6,2 pouces affiche aussi une résolution réduite, à 1520 x 720 pixels. Son appareil photo arrière est simple, mais il possède quand même un mode portrait (purement logiciel). Son design est finalement correct. Il est plus épais et plus lourd que le G7, mais pas trop.

De gauche à droite, les Motorola G7, G7 Power et G7 Play.

L’autonomie est vraiment le seul argument de vente pour le G7 Power. Celui-ci pourrait par exemple intéresser ceux qui utilisent peu leur téléphone, et qui ont tendance à l’oublier dans l’entrée du salon, par exemple.

Ceux qui utilisent leur téléphone tout au long de la journée et qui pourraient être tentés d’acheter le G7 Power pour son autonomie devront s’attendre à quelques compromis par rapport à la qualité. J’opterais personnellement de payer un peu plus pour le G7 régulier, quitte à le charger quelques minutes pendant la journée.

Motorola G7 Play: le véritable entrée de gamme

Alors que le Motorola G7 ressemble à un appareil beaucoup plus cher qu’il ne l’est réellement, on ne peut dire la même chose du G7 Play. Même si celui-ci offre le même processeur que le G7 et que son écran HD+ de 5,7 pouces est quand même correct pour son prix, la qualité de l’appareil est visiblement inférieure au reste de la gamme.

Le boitier de plastique rappelle les téléphone Android des premières générations, par exemple, et les caractéristiques sont toutes dans l’ensemble inférieures à celles des autres modèles.

La différence qualité dans les photos entre le G7 et le G7 Play est d’ailleurs particulièrement apparente en mode portrait, comme on peut le constater plus haut.

Le prix du téléphone au Canada n’a pas été annoncé, mais il est vendu 199$ US sans entente aux États-Unis. Il risque aussi d’être offert gratuitement avec une entente par les opérateurs ici. À moins d’acheter un téléphone d’urgence pour quelqu’un qui ne l’utilise jamais, le G7 régulier risque encore une fois de représenter un meilleur investissement pour la majorité des gens.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *