Tendances

Gare à certains tutoriels beauté!

Gare à certains tutoriels beauté!
Photo: Getty Images/iStockphoto

Comment ne pas se perdre dans la mer de tutoriels beauté diffusés jour après jour? Métro s’est penché sur la question et offre quelques conseils pour identifier les vidéos vraiment utiles et éviter les contenus indésirables.

La blogueuse beauté américaine Huda Kattan compte plus de 32 millions d’abonnés sur Instagram seulement et elle est reconnue pour ses tutoriels réalisés avec des outils dangereux, des couleurs inusitées et des ingrédients non conventionnels, par exemple le bicarbonate de soude. Une autre Youtubeuse, la Mexicaine Yuya, a attiré quelque 23 millions d’abonnés sur le site de partage de vidéos en diffusant ses routines beauté.

Beaucoup de gens tentent d’imiter ce qu’ils voient sur les réseaux sociaux, mais le résultat n’est pas toujours heureux… Comment ne pas se perdre à travers tous les trucs offerts? Peut-être en cherchant l’avis d’un professionnel, ou encore quelqu’un qui ne partage pas de conseils controversés. Entendons-nous : élaborer un masque à l’avocat et réaliser des yeux charbonneux, ce n’est pas du tout la même chose!

«Si vous voulez apprendre quelque chose, beaucoup de gens peuvent vous montrer, affirme l’artiste maquilleuse colombienne Lina Toro. Cela dit, quand il est question de techniques spécifiques, mieux vaut se fier à quelqu’un qui a étudié la chose.»

Elle rappelle aussi que les personnes qui publient des tutoriels beauté doivent «travailler sérieusement et éviter de répandre des mythes et de partager de l’information qui pourrait être dangereuse. Par exemple, n’essayez même pas d’imiter la technique du contouring avec un couteau de cuisine, une méthode à la mode sur les réseaux sociaux.»

De plus en plus d’artistes maquilleurs partagent aussi leurs astuces sur Instagram, et plusieurs d’entre eux ont réussi à accumuler de nombreux abonnés. Toutefois, la popularité n’est pas un gage de qualité.

«Vous ne devez pas les croire sans vous poser de questions, ajoute Mme Toro. Même les experts beauté les plus célèbres peuvent se tromper. Il faut toujours valider ce qu’ils avancent à partir d’autres données.»

En résumé, le nombre de mentions «J’aime» n’est pas une bonne raison de s’abonner à une chaîne Youtube ou à un compte Instagram. Faites d’abord une recherche et choisissez les conseils qui vous conviennent le mieux.

5 trucs pour bien choisir ses tutoriels

L’artiste maquilleuse Norma Jane, porte-parole de Maybelline, explique comment ne pas se perdre sur l’internet.

Toujours comparer
En ce qui concerne les produits et les critiques, comparez toujours au moins cinq avis différents. Les produits de beauté n’ont pas les mêmes effets pour tout le monde. C’est pourquoi il est nécessaire de comparer l’information. Même si ça marche pour eux, ça ne veut pas dire que ça fonctionnera pour vous.

En temps réel
Les tutoriels transmis en temps réel, par exemple sur Facebook Live, sont souvent plus utiles parce qu’ils traitent de questions spécifiques. Cherchez aussi sur différentes plateformes web pour varier les sources.

Les bons spécialistes
C’est trop risqué de suivre les conseils de quelqu’un qui n’a pas étudié certains sujets précis. Dans certains cas, l’avis d’un professionnel est requis. Par exemple, quand on parle de traitements dermatologiques ou de coloration des cheveux extrême et que personne ne peut garantir le résultat sans les outils appropriés. Passer de noire à blonde demande plus qu’un tutoriel : c’est un processus qui doit être réalisé par un expert.

Perfection recherchée
La coiffure et le maquillage réalisés pour les clichés publiés sur Instagram sont une chose, mais l’allure des gens dans la vraie vie en est une autre. Les premiers sont faits spécifiquement pour les caméras. Les tutoriels simples qui rendent la beauté plus accessibles sont souvent plus intéressants. Vous pouvez aussi commencer en visionnant des vidéos qui indiquent comment utiliser tel ou tel produit.

Au naturel
Préférez les comptes qui mettent en valeur un style naturel. Même les tendances les plus pointues doivent être adaptées en fonction de votre carnation ou de la forme de votre visage. Autrement, le résultat pourrait être désastreux.