Vacances

Un week-end de plein air à Oka

Un week-end de plein air à Oka
Photo: Virginie Landry/MétroOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pas besoin d’aller bien loin de chez soi pour se tremper les pieds dans l’eau et dormir à la belle étoile. Direction le parc national d’Oka, à moins d’une heure de Montréal, pour un week-end en pleine nature.

À l’eau!
Si la plage d’Oka est très populaire pour la baignade, saviez-vous qu’il est possible d’y pratiquer plusieurs autres activités comme le pédalo et le surf à pagaie? Les jeunes (et moins jeunes!) voudront aussi essayer le parcours aquatique Aquazilla. Ce dernier est un module gonflable installé sur l’eau où on peut sauter, glisser et plonger. Sont aussi disponibles des canots et des kayaks.

Virginie Landry/Métro

Rando
Le parc national d’Oka est traversé par différents sentiers de randonnée pédestre. Le plus pittoresque est probablement celui du Calvaire d’Oka, une piste de niveau facile de moins de cinq kilomètres, aller-retour. C’est un ancien chemin de croix aménagé par les sulpiciens. En chemin, les randonneurs croiseront des chapelles, puis ils trouveront, au sommet, trois autres chapelles. Le parcours entier se fait en moins d’une heure trente.

Vélo
Enfourchez votre vélo et partez à la découverte du parc national d’Oka et des municipalités voisines. Une longue piste de 40km traverse le parc et se rend jusqu’au bord de l’eau. Les plus aventureux peuvent s’adonner au fat bike (vélo à pneus surdimensionnés) sur les nombreux sentiers du parc ainsi qu’à la plage. La location de vélo est offerte sur place, tant pour les vélos à pneus surdimensionnés que les vélos traditionnels.

Virginie Landry/Métro

Dodo
Les prêt-à-camper Étoile s’inscrivent parfaitement dans la tendance du glamping, c’est-à-dire du camping de luxe. Les petits chalets de bois comptent trois lits doubles, une petite cuisine et une terrasse extérieure avec un espace pour faire un feu (et y griller des guimauves!). Idéal en famille ou entre amis. D’ailleurs, des visiteurs peuvent venir passer la soirée avec vous, sans pour autant rester pour la nuit. À noter que vous devez apporter votre propre literie. Le reste, comme le petit frigo, la surface de cuisson et la coutellerie, est fourni. À partir de 100$ la nuit. Offert jusqu’au 7 octobre.

Notre journaliste était invitée par la Sépaq.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *