Vacances

Près de 4,3 milliards de voyageurs dans le ciel en 2018

Près de 4,3 milliards de voyageurs dans le ciel en 2018
Photo: © stellalevi/Istock.com

Le nombre de passagers qui ont choisi le ciel pour se déplacer a progressé de 6,4% pour représenter près de 4,3 milliards de personnes en 2018, rapporte le bilan annuel de l’Organisation de l’aviation civile internationale. Toutefois, cette croissance est moins forte qu’en 2017.

Il y a eu 38 millions de voyageurs supplémentaires dans le ciel en 2018. Une performance qui s’explique en partie par le succès des compagnies aériennes low-cost. Elles ont capté 36% du trafic en Europe, leur plus grand marché. Dans le monde, elles ont transporté 1,3 milliard de passagers. Les Caraïbes et l’Amérique latine composent le deuxième marché où ces transporteurs à bas coût enregistrent leur meilleure croissance (+35%). 

Cependant, le nombre de passagers ayant choisi le ciel pour se déplacer n’a pas augmenté aussi fortement que les années précédentes, notamment en raison de promotions moins récurrentes, à cause de la hausse des prix du pétrole. Au final, l’Asie enregistre la plus forte progression de trafic, de l’ordre de +7,3%, l’Europe et la Russie présentent la deuxième plus importante hausse (+6,7%), suivis par les Amériques centrale et du sud (+6,6%), l’Afrique (+6,5%), l’Amérique du Nord (+5,2%) et enfin le Proche-Orient (+4,7%). 

Alors que le trafic aérien dans le monde a poursuivi sa croissance, 2018 a par ailleurs été l’année la plus mortelle en cinq ans. 15 accidents d’avion dans le monde ont été recensés, faisant 556 morts, selon la base de données de Aviation Safety Network. Un bilan qui contrebalance totalement avec 2017, étiquetée comme l’année la plus sûre de l’histoire de l’aviation. 2018 a notamment été marquée par le crash d’un appareil de Lion Air faisant 189 morts en Indonésie en octobre dernier. 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *