Plus

Trois incontournables de la Gaspésie

Trois incontournables de la Gaspésie

Terre mythique à l’extrémité est du Québec, la Gaspésie habite les rêves de ceux qui caressent le projet d’en faire enfin le «tour». Voici quelques suggestions d’arrêts à mettre sur votre itinéraire si vous comptez la visiter cet été.

Sainte-Flavie

Le village de Sainte-Flavie, «porte d’entrée de la Gaspésie», est parsemé de lieux d’hébergement avec vue sur l’estuaire du Saint-Laurent et recèle de nombreuses boutiques d’artisanat. La Route des Arts permet d’ailleurs de découvrir les artistes et artisans du village dans leurs ateliers respectifs. C’est dans ce village que vous devrez choisir de faire le «tour de la Gaspésie» dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens antihoraire. Une majorité de Gaspésiens propose de faire le tour antihoraire pour demeurer du côté droit de la route, où il est plus facile de s’arrêter sur le bas-côté pour profiter des paysages et parce que la circulation sur la route 132 est moins dense en sens inverse.

Les Jardins de Métis

Grand-Métis bénéficie d’un microclimat qui attirait autrefois les estivants fortunés. L’horticultrice Elsie Reford a ainsi pu y créer un jardin magnifique à l’anglaise où poussent plusieurs espèces d’arbres et de fleurs, introuvables ailleurs à cette latitude en Amérique, et qui constitue de nos jours le principal attrait de la région. Les Jardins de Métis figurent parmi les beaux jardins du Québec et leur nom a fait le tour du monde! Ces splendides jardins sont divisés en plusieurs ensembles ornementaux distincts que l’on parcourt à son gré. Les amateurs d’ornithologie apprécieront également la présence de nombreux oiseaux. Finalement, il faut prendre le temps de découvrir la cuisine du restaurant de la Villa Estevan, qui met à l’honneur la fabuleuse collection horticole des Jardins.

Parc national Forillon

Façonné par l’érosion, ce parc est d’une beauté exceptionnelle et regorge de paysages côtiers fabuleux, avec ses falaises, ses forêts et ses montagnes uniques. Sillonné de sentiers de randonnée pédestre, il fait rêver plus d’un amateur de plein air. La diversité de la faune et de la flore confère une identité unique à l’endroit, avec ses renards, ours, orignaux et porcs-épics. Plus de 225 espèces d’oiseaux y sont aussi répertoriées, notamment le goéland argenté, le cormoran, le grand pic, l’alouette et le fou de Bassan.

 

 

Texte tiré du guide Ulysse Explorez la Gaspésie et le Bas St-Laurent offert au www.guidesulysse.com