Sports

Todd Gurley et les Rams s’amusent contre les 49ers

Los Angeles Rams running back Todd Gurley II (30) runs past San Francisco 49ers linebacker Reuben Foster (56) to score a touchdown during the second half of an NFL football game in Santa Clara, Calif., Sunday, Oct. 21, 2018. Also pictured at left is Rams center John Sullivan (65). (AP Photo/Josie Lepe) Photo: AP
Josh Dubow - The Associated Press

SANTA CLARA, Calif. — Todd Gurley a inscrit trois majeurs, Jared Goff a lancé deux passes de touché et les Rams de Los Angeles ont tiré avantage de quatre revirements et un botté bloqué pour corriger les 49ers de San Francisco 39-10, dimanche.

La défensive des Rams (7-0) a intercepté deux passes de C.J. Beathard et elle a récupéré deux échappés. L’équipe a gagné ses sept premières parties de la saison pour une première fois depuis 1985.

Les Rams avaient amorcé la saison avec une fiche de 6-0 trois années consécutives, de 1999 à 2001, avant de perdre le septième match. Cette fois, les 49ers (1-6) se sont assurés que ça ne se répète pas en commettant plusieurs revirements.

Beathard a lancé sept interceptions et il a perdu trois échappés en quatre départs pour les 49ers, qui ont commis 14 revirements depuis qu’ils ont soutiré le ballon à un adversaire, le 30 septembre, contre les Chargers de Los Angeles.

Les Rams ont dominé défensivement et Aaron Donald a réussi quatre sacs, il a provoqué un échappé et il en a récupéré un. Le secondeur Cory Littleton a complété deux sacs et il a bloqué un botté de dégagement pour permettre à son équipe d’inscrire un touché de sûreté. Troy Hill et John Johnson III ont réussi une interception.

Les Rams ont marqué 24 points grâce à ces revirements et ils ont inscrit plusieurs points au tableau indicateur même s’ils n’ont obtenu que 331 verges d’attaque, leur pire rendement cette saison.

Gurley a réussi un majeur de sept verges au deuxième quart, à la suite d’un échappé de Matt Breida, et un autre d’une verge au troisième quart, après que Johnson eut intercepté une passe de Beathard. Gurley a couronné sa journée avec un attrapé de 12 verges dans la zone des buts.

Les 14 touchés de Gurley cette saison lui permettent de créer l’égalité avec Priest Holmes pour le plus grand nombre de majeurs après sept matchs dans l’ère du Super Bowl. Holmes avait réalisé l’exploit en 2002 et en 2004.

Articles récents du même sujet