Sports
18:30 6 février 2019 | mise à jour le: 9 février 2019 à 15:26

La LCF s’associe maintenant à l’Association autrichienne de football américain

La LCF s’associe maintenant à l’Association autrichienne de football américain
Photo: John Woods / La Presse CanadienneLa nouvelle entente viendra à échéance à la fin de la saison 2021.

VIENNE — Il faut maintenant ajouter l’Association autrichienne de football américain à la longue liste des nouveaux partenaires d’affaires de la Ligue canadienne de football.

La LCF a annoncé mercredi qu’elle avait conclu une entente de partenariat avec l’AAFF offrira l’opportunité à un certain nombre de joueurs de cette ligue d’évoluer au Canada, et aussi à des joueurs de football canadiens de continuer à pratiquer leur sport en Autriche. Ce pacte a été ratifié après que le commissaire Randy Ambrosie eut rencontré des dirigeants autrichiens à Vienne.

L’Autriche est donc devenue le quatrième partenaire international de la LCF, après la ‘Liga de Futbol Americano Profesional’ du Mexique, la German Football League d’Allemagne et la Fédération française de football américain. Ambrosie n’a cependant pas fini sa tournée internationale, puisqu’il prévoit rencontrer jeudi à Helsinki, en Finlande, des dirigeants des ligues de football de la Suède, de la Norvège, de la Finlande et du Danemark.

Après avoir conclu une entente avec son partenaire mexicain, la LCF a organisé une séance d’évaluation des espoirs mexicains à Mexico. Le lendemain, les neuf clubs canadiens ont sélectionné un total de 27 joueurs mexicains, étalés sur trois rondes.

Cependant, contrairement aux ententes avec l’Allemagne et la France, les joueurs autrichiens ne participeront pas au camp d’évaluation national de la LCF, prévu à Toronto en mars. Ils ne pourront y participer puisque la saison de football autrichienne commence le 16 mars.

«Nous avons une passion commune pour créer des occasions qui permettront aux joueurs autrichiens d’évoluer au sein des plus hauts niveaux de compétition, et pour offrir aux joueurs canadiens les avantages exceptionnels qu’offre le football en Autriche», a déclaré Ambrosie par voie de communiqué. 

La Presse canadienne

Articles similaires