Sports

Les cinq moments marquants du match entre le Canadien et les Predators

Les cinq moments marquants du match entre le Canadien et les Predators
Photo: APAP

NASHVILLE — Voici les cinq moments marquants du match entre le Canadien de Montréal et les Predators de Nashville, jeudi, au Bridgestone Arena.

Départ canon

Carey Price a permis au Canadien de survivre à la tempête en début de rencontre. Les Predators ont décoché les sept premiers tirs au but de la rencontre, dont cinq dans la première minute de jeu. Price a toutefois été aux aguets et il a notamment frustré coup sur coup Craig Smith et Matt Irwin, avant de rejouer le coup à Smith sur la même séquence.

Hartman au vol

Ryan Hartman n’avait pas marqué depuis le 13 décembre, mais c’est lui qui a finalement ouvert la marque après 9:49 de jeu en deuxième période. L’attaquant des Predators a intercepté au vol une longue passe transversale de Jonathan Drouin en sortie de zone. Craig Smith a ensuite décoché un puissant lancer frappé que Carey Price a stoppé avec son bouclier. Le retour s’est toutefois dirigé vers Hartman, qui a encore une fois touché la rondelle au vol pour la pousser dans l’objectif.

Price ne mord pas

Andrew Shaw a gagné une mise en jeu en territoire des Predators avec 2:51 à faire au deuxième vingt, mais Viktor Arvidsson a bloqué le tir de Jeff Petry avant de s’échapper. Arvidsson a tenté de forcer Carey Price à poser le premier geste en feintant d’y aller d’un puissant lancer frappé, mais Price est resté de glace. Arvidsson a finalement enchaîné avec un geste vers sa droite, mais Price a bien suivi le jeu et a frustré l’attaquant des Predators avec sa mitaine.

Inefficacité coûteuse

Les Predators représentent la pire formation de la LNH en avantage numérique et ils ont été incapables de profiter d’une punition à Dale Weise tôt en troisième période pour creuser l’écart. Le Canadien a finalement répliqué 27 secondes après avoir écoulé la pénalité. Tomas Tatar a fait fi de la couverture de Dan Hamhuis en entrée de zone et a coupé au centre. Andrew Shaw a récupéré le disque, provoquant un court assaut à deux contre un, et il a remis à sa gauche à Tatar, qui a tiré dans un filet ouvert.

La crème remonte

Les Predators ont finalement été en mesure de s’imposer grâce à deux buts en 2:24 en milieu de troisième période. Brian Boyle a d’abord rompu l’égalité grâce à un puissant lancer frappé, après que Roman Josi et P.K. Subban eurent tour à tour cédé le disque en retrait en entrée de zone. Viktor Arvidsson a ensuite ajouté un but d’assurance. Ryan Johansen a fait une passe en retrait à Ryan Ellis, qui lui a immédiatement remis la rondelle. Johansen a enchaîné avec une passe transversale à Arvidsson, qui a dévié le disque dans l’ouverture avant que Carey Price ait le temps de compléter son déplacement.

La Presse canadienne