Sports

Denny Hamlin remporte le Daytona 500 pour une deuxième fois en quatre ans

Denny Hamlin remporte le Daytona 500 pour une deuxième fois en quatre ans
Joey Logano smiles as he talks to members of his crew during practice for the NASCAR Daytona 500 auto race, Saturday, Feb. 16, 2019, at Daytona International Speedway in Daytona Beach, Fla. (AP Photo/Chris O'Meara)

DAYTONA BEACH, Fla. — Denny Hamlin s’est amené au Daytona 500 avec l’intention d’honorer la mémoire du propriétaire de son équipe et il a mis la touche finale à un conte de fées pour Joe Gibbs Racing.

Hamlin a remporté la course la plus prestigieuse de la NASCAR pour une deuxième fois en quatre ans, permettant à l’équipe Joe Gibbs Racing d’occuper les trois places sur le podium, dimanche.

La course et la saison ont été dédiées à J.D. Gibbs, le fils aîné de Joe Gibbs, qui est décédé le mois passé après s’être battu contre une maladie neurologique dégénérative.

J.D. Gibbs a aidé son père à bâtir l’équipe et l’a dirigée pendant que son père Joe agissait à titre d’entraîneur-chef des Redskins de Washington. J.D. Gibbs a aussi découvert Hamlin lors d’une séance d’essais en Caroline du Nord.

Lorsque Hamlin a stoppé sa voiture pour empoigner le drapeau à damier, il a immédiatement donné du crédit à J.D. Gibbs. Il a ensuite rejoint toute la famille Gibbs, incluant la veuve de J.D. et leurs quatre fils.

Kyle Busch et Erik Jones ont complété le podium. L’équipe Joe Gibbs Racing est devenue la deuxième équipe de l’histoire de la NASCAR à balayer le podium au Daytona 500. L’équipe Hendrick Motorsports avait réalisé l’exploit en 1997, grâce à Jeff Gordon, Terry Labonte et Ricky Craven.

Busch, qui n’a pas gagné le Daytona 500 en 14 tentatives, s’est d’abord dit déçu de ne pas avoir remporté l’épreuve. Il a toutefois répété que l’objectif premier de son équipe était de travailler ensemble pour triompher.

Jenna Fryer, The Associated Press