Sports

Reds: Joey Votto veut rebondir après une saison à la baisse en attaque

Reds: Joey Votto veut rebondir après une saison à la baisse en attaque
Cincinnati Reds first baseman Joey Votto, middle, stretches out with teammates at the Reds spring training baseball facility Monday, Feb. 18, 2019, in Goodyear, Ariz. (AP Photo/Ross D. Franklin)

GOODYEAR, Ariz. — Joey Votto a passé la saison morte à s’assurer qu’il n’aurait pas une autre saison inférieure à la normale.

La vedette des Reds a mené la Ligue nationale pour le pourcentage de présence sur les buts l’an dernier (,417). Votto a toutefois été limité à 12 circuits et 67 points produits, ses plus minces récoltes dans une saison complète. Et sa moyenne s’est chiffrée à ,284, sa plus basse depuis 2014.

«C’est la première année où je n’ai pas bien fait à l’attaque, a confié le Torontois. C’est dur d’en parler sans paraître arrogant. J’ai toujours affiché un certain niveau. L’année dernière, ç’a été un choc. J’étais toujours loin du rendement que j’ai l’habitude d’offrir.»

Votto, 35 ans, a été touché au genou par un lancer de Ryan Madson en août, ratant ensuite près de deux semaines. Ses chiffres étaient en baisse avant même la blessure, par contre.

Votto a frappé 37 circuits en 2010, l’année où il a été le joueur le plus utile dans la Nationale. Aussi récemment qu’en 2017, il a obtenu 36 circuits et 100 points produits. Voulant rectifier le tir, il a passé les derniers mois à raffiner son élan.

«J’ai fait les choses différemment, alors j’espère que ça va fonctionner, a dit Votto. Intuitivement, je sais pourquoi j’ai eu des ennuis l’année passée. Je me suis assuré de corriger des choses et d’apprendre de mes erreurs. Je suis très confiant. J’ai hâte de me mettre au travail.»

Votto doit empocher 25 M $ par année jusqu’en 2023, et les Reds ont une option de 20 M $ pour 2024. Au fil des ans, il a exprimé son désir d’aider les Reds à redevenir une équipe gagnante.

Après une quatrième saison d’affilée de 94 défaites ou plus, les Reds ont acquis Yasiel Puig et Matt Kemp, ainsi que les lanceurs partants Alex Wood, Sonny Gray et Tanner Roark.

«On parle de joueurs étoiles, des gars avec des belles feuilles de route, dit Votto. Ils ont beaucoup à gagner s’ils jouent très bien avec nous. On va espérer que ce soit gagnant.»

Gary Schatz, The Associated Press