Sports

L’attaquant Paul Byron retrouve ses coéquipiers à l’entraînement

L’attaquant Paul Byron retrouve ses coéquipiers à l’entraînement
Paul Byron et Danton Heinen

MONTRÉAL — Tomas Tatar a joué les héros dans une rencontre où plusieurs joueurs se sont démarqués et le Canadien a freiné sa série de défaites à quatre en venant à bout des Blue Jackets de Columbus par le score de 3-2, mardi.

Tatar a brisé une égalité de 2-2 avec 6:52 à jouer en troisième période en marquant son 19e but de la saison quand Jordie Benn l’a rejoint d’une passe parfaite à l’embouchure du filet.

Max Domi, avec son 20e but, et Paul Byron, qui effectuait un retour au jeu après avoir raté six matchs, ont aussi marqué pour le Canadien (32-21-7), qui avait amassé un seul point à ses quatre dernières sorties (0-3-1). Jesperi Kotkaniemi a amassé deux aides et Carey Price a repoussé 31 lancers.

Le Tricolore a ainsi conservé ses acquis dans la course aux séries, gonflant sa récolte saisonnière à 71 points. Le Canadien aussi reçu de l’aide des Rangers de New York mardi. Ces derniers ont défait les Hurricanes de la Caroline 2-1 et ces derniers sont demeurés coincés au neuvième rang de l’Association de l’Est avec 68 points.

Nate Thompson a aussi bien fait, héritant du rôle de Phillip Danault au centre de Tatar et Brendan Gallagher. Danault était absent pour des raisons familiales.

Thompson a été le troisième attaquant le plus utilisé par Claude Julien (17:21) et a notamment été 10-en-15 dans le cercle des mises en jeu. Thompson a aidé à neutraliser le premier trio des Blue Jackets, qui était toutefois handicapé par l’absence d’Artemi Panarin, ennuyé par un virus. Anthony Duclair jouait plutôt à la gauche de Pierre-Luc Dubois et Cam Atkinson.

«Il est un centre d’expérience et il a bien géré la situation, a dit Julien au sujet de Thompson. Ce ne sera certainement pas son rôle d’ici la fin de la saison, mais c’est bon de savoir que nous pouvons lui donner cette mission-là et qu’il peut l’accomplir.»

Josh Anderson a pris la relève du côté offensif chez les Blue Jackets (33-23-3). Il a amassé un but et une aide, tandis que Nick Foligno a aussi marqué. Boone Jenner a récolté deux aides et Sergei Bobrovsky a effectué 29 arrêts.

Le début de rencontre a donné droit à du jeu animé et le Canadien a rapidement ouvert la marque après 1:21 de jeu, quand Domi a touché la cible lors d’une attaque à deux contre un.

Le Tricolore est revenu à la charge avec 2:48 à faire à l’engagement, quand Byron a profité d’un bond favorable de la bande à la suite d’un lancer de Kotkaniemi pour inscrire son 11e but de la saison. Byron disputait son 400e match en carrière dans la LNH.

Pendant ce temps, Price brillait face à Oliver Bjorkstrand et Eric Robinson.

Les Blue Jackets ont finalement déjoué Price après 65 secondes de jeu en deuxième période. Anderson l’a battu grâce à un tir des poignets parfait dans le haut du filet lors d’une descente en surnombre.

Des revirements en sortie de zone ont mené à des occasions des Blue Jackets, mais Price a frustré Riley Nash et Anderson. Ce dernier a aussi obtenu une occasion en échappée en infériorité numérique, mais il s’est à nouveau buté à Price.

Anderson a encore été au centre de l’occasion qui a permis aux Blue Jackets de créer l’égalité avec 10:53 à faire en troisième période. Price a stoppé son tir lors d’une autre attaque à deux contre un, mais le gardien a échappé le disque. Foligno a sauté sur la rondelle libre et l’a poussée dans l’objectif.

Après que Tatar eut redonné l’avantage aux locaux, Price a fermé la porte en frustrant notamment Zach Werenski avec la mitaine. 

«Il a joué un gros rôle, a dit Julien au sujet de la performance de Price. Il s’est battu pour trouver les rondelles dans la circulation. Les équipes qui gagnent présentement obtiennent de bonnes performances de leurs gardiens. Ce fut notre cas ce soir.»

Le retour au jeu de Byron a forcé le Canadien à céder un joueur à son club-école dans la Ligue américaine de hockey. Dale Weise a été rétrogradé au sein du Rocket de Laval.

Le Canadien disputera son prochain match jeudi, quand il accueillera les Flyers de Philadelphie.

Échos de vestiaire

Tomas Tatar décrit son but gagnant:

«(Benn) a été patient dans le coin et je crois qu’il a envoyé la rondelle entre les jambes d’un rival. C’était une passe incroyable.»

Brendan Gallagher a souligné le brio de Carey Price:

«C’est bien quand vous marquez après moins d’une minute et demie dans le match. Ça faisait un petit bout de temps que nous n’avions pas joué avec l’avance. Et notre gardien a été incroyable. Il a réussi des arrêts importants.»

Paul Byron était satisfait de l’effort, même si le Canadien a échappé une avance de 2-0 avant de l’emporter:

«Nous avons beaucoup parlé cette saison de notre attitude, de notre résilience. Nous trouvons le moyen de gagner des matchs. (…) Tout le monde connaissait l’importance de ce match. Nous voulions stopper notre série de défaites. Tout le monde s’est présenté et a bien joué.»

Alexis Bélanger-Champagne, La Presse canadienne