Sports

L’Armada est en deuil de l’attaquant de 18 ans Alec Reid

L’Armada est en deuil de l’attaquant de 18 ans Alec Reid
Photo: site web de l'Armada de Blainville-Boisbriand

BOISBRIAND, Qc — L’attaquant de l’Armada de Blainville-Boisbriand Alec Reid est décédé dimanche, présumément en raison de complications reliées à l’épilepsie.

L’équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec a confirmé la nouvelle par voie de communiqué, laissant savoir que Reid, 18 ans, était accompagné de ses proches lorsqu’il a rendu l’âme.

«Nous sommes sous le choc et dévastés par cette tragédie. Alec faisait partie de la famille de l’Armada et l’organisation entière est en deuil. L’ensemble des joueurs, le personnel hockey, d’entraînement et administratif s’unissent pour offrir leurs plus sincères condoléances aux membres de sa famille ainsi qu’à ses amis», a déclaré le président de l’équipe, Mario Marois, par l’entremise du communiqué.

Reid était suivi médicalement depuis plusieurs années afin de traiter ses problèmes épileptiques. L’Armada a souligné qu’elle était en étroite communication avec son médecin et a ajouté qu’à la suite de crises récentes, le jeune attaquant avait revu son neurologue. Il n’avait pris part à aucun match depuis le 19 février.

Acquis des Voltigeurs de Drummondville avant la date limite des échanges, Reid disputait sa première saison en carrière dans la LHJMQ. L’ailier droit a joué 37 parties dans le circuit Courteau, dont 11 avec l’Armada, récoltant deux buts et trois aides.

La Presse canadienne