Sports

LNH: les Coyotes sont encore dans la course aux séries dans l’Ouest

LNH: les Coyotes sont encore dans la course aux séries dans l’Ouest
Lawson Crouse. Photo: Ross D. Franklin/AP

BOCA RATON, Fla. — John Chayka a dans son bureau un tableau listant les joueurs aux diverses positions, ce qui l’aide à identifier les remplaçants, quand surviennent des blessures.

Le directeur général des Coyotes ne pensait pas avoir à la consulter aussi souvent, par contre.

Malgré une période où il y avait neuf éclopés, l’équipe est encore dans la course, à seulement trois points d’une place en séries, dans l’Ouest.

Les Coyotes accueillent jeudi les Flames de Calgary, qui ont perdu leurs trois derniers matches.

L’Arizona a gagné six fois de suite avant de perdre 3-1 devant Anaheim, mardi.

«Nous avons un groupe qui se distingue», a résumé Chayka, rencontré en marge des réunions des directeurs généraux, cette semaine.

En ce moment, l’Arizona est privé du gardien partant Antti Raanta, de l’ailier Michael Grabner, des centres Nick Schmaltz et Derek Stepan et du défenseur Kyle Capobianco.

Ont aussi manqué à l’appel le gardien Darcy Kuemper, les défenseurs Jason Demers, Jakob Chychrun et Kevin Connauton et les attaquants Christian Dvorak, Alex Galchenyuk et Brad Richardson, durant de longs passages de la saison.

«À l’approche d’une saison, il y a beaucoup de chose que vous essayez de planifier, a dit Chayka. Mais vous ne pouvez pas prévoir autant d’absences.»

Les Coyotes étaient à neuf points des séries le 1er janvier mais depuis cette date, ils ont montré un rendement de 15-9-3, incluant neuf gains à leurs 11 derniers matches.

Chayka, 29 ans, est devenu le plus jeune d.g. de l’histoire de la LNH lorsqu’embauché à 26 ans, en 2016.

Il souligne que l’entraîneur Rick Tocchet est la plus grande raison pour laquelle les Coyotes sont restés dans le portrait.

«Un leader tout à fait exemplaire, a dit Chayka. Il a fait un excellent travail pour gérer la tempête. Il est resté de bonne humeur et il a gardé les gars dans un bon état d’esprit.»

Kuemper a une excellente moyenne de 2,55, tandis que l’ailier recrue Connor Garland a marqué 12 fois en 39 matches.

Absents des séries depuis 2012, les Coyotes ont comme slogan ‘Scratching and Clawing’ (Gratter et Griffer), ce qui représente bien leur lutte acharnée pour une place au bal printanier.

«Vous voyez les foules, vous voyez l’excitation en ce moment, a dit Chayka. Nous essayons de bâtir quelque chose qui va durer.»

Joshua Clipperton, La Presse canadienne