Sports

Paris-Nice en cyclisme: Hugo Houle se classe 36e lors d’un contre-la-montre

Classé 36e du contre-la-montre individuel comptant pour la cinquième étape de Paris-Nice, Hugo Houle a qualifié sa sortie de « correcte », jeudi, à Barbentane.

Le porte-couleurs d’Astana a parcouru les 25,5 km en 31 min 53 s, terminant à 1 minute 27 secondes du vainqueur du jour, le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott).

«C’est un bon chrono en général. Ce n’est rien d’exceptionnel, mais c’est correct, a mentionné Houle après son arrivée dans le village médiéval de Provence. La puissance que j’ai démontrée est ce que j’avais planifié avec mes entraîneurs. Ça correspond à ce que j’étais capable de faire.»

Houle a conservé sa 11e place au classement général.

Le cycliste de Sainte-Perpétue aurait aimé être un peu plus rapide (jeudi), mais il était encore un peu fatigué de l’étape de mercredi.

«Il y avait plus rapide que moi sur la route (jeudi)», a t-il admis.

Le vent s’est à nouveau fait ressentir sur la route, mais pas autant qu’en début de tour.

«Il fallait doser notre effort en conséquence. Il y avait aussi une montée au milieu de la course et sa descente qu’il fallait bien gérer. Le parcours était tout de même assez roulant et demandait simplement beaucoup de puissance.»

Luis León Sanchez (+ 30 secondes) a été le meilleur coéquipier du Québécois chez Astana avec une 10e place, jeudi.

Au classement général, l’Espagnol glisse de la deuxième à la troisième place et accuse désormais un retard de 24 secondes sur le Polonais et ancien champion du monde Michal Kwiatkowski (Sky). La deuxième place est occupée par un autre coureur de la Sky, le Colombien Egan Bernal (+15 secondes).

Houle se trouve à 1 minute 35 secondes du meneur.

«La forme est bonne et ça devrait bien aller jusqu’à Nice, a dit le Québécois. Nous allons voir comment la course se développe, mais Luis est très bien placé derrière les Sky et nous allons voir comment nous pouvons le protéger pour qu’il puisse terminer sur le podium au classement général. Ce sera la priorité de l’équipe. »

L’étape de vendredi reliera Peynier et Brignole,s sur 176,5 km.

La Presse canadienne