Sports

Le Canadien signe une grosse victoire aux dépens des Flyers, 3 à 1

Le Canadien signe une grosse victoire aux dépens des Flyers, 3 à 1
Photo: AP Photo/Matt Slocum

PHILADELPHIE — Fidèles de la Ste-Flanelle, allumez d’autres lampions, peut-être y aura-t-il rédemption.

Le Canadien de Montréal a signé un gain crucial de 3-1 aux dépens des Flyers à Philadelphie, mardi, au moment où le CH tente de se replacer du bon côté de la course aux séries.

Brendan Gallagher, Shea Weber et Max Domi ont réussi les buts du Canadien, qui compte 83 points, en 73 matches.

Dans la course des quatrièmes as, le Tricolore est à un point des Blue Jackets, qui se sont inclinés face aux Flames de Calgary, plus tard en soirée.

Premiers de cette course, les Hurricanes totalisent 87 points, en 72 rencontres.

Carey Price a fait 32 arrêts pour le Tricolore, qui stoppait une série de trois défaites à l’étranger.

«Nous ne sommes pas encore sortis du bois, mais c’est une grosse victoire, a dit l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Nous ne leur avons pas donné grand-chose dans les 40 premières minutes. Il fallait protéger le devant du filet et autant que possible, nous les avons amenés à tirer de l’extérieur. Ça nous a aidés.»

Price n’a été déjoué que par Sean Couturier, tandis que Carter Hart a bloqué 33 rondelles.

Le Canadien sera de retour en action jeudi au Centre Bell, face aux Islanders de New York. Jeudi dernier, le Tricolore s’est incliné 2-1 à Uniondale.

Le défenseur Jeff Petry disputait un 600e match. Il totalise 56 buts et 208 points.

Pour la première fois depuis le début de janvier, les Flyers perdaient un deuxième match d’affilée à la maison.

La première période a donné lieu à du jeu inspiré chez le Canadien, qui a terminé le premier tiers avec 11 tirs. Dès la troisième minute, Jesperi Kotkaniemi a fait une passe transversale à un Brett Kulak s’amenant fougueux, mais le tir frappé de ce dernier a touché le poteau. Quelques minutes plus tard, Hart a eu le bénéfice d’un sifflet hâtif, après un tir de Weber.

Dynamique, le CH a continué de créer des occasions. Domi est venu près de marquer en contournant le filet, tandis que Kulak a raté une occasion sur un généreux rebond. Rapide et habile, Kotkaniemi s’est défait de Shayne Gostibehere pour une courte échappée. Vers la fin du premier engagement, ce sont Domi, Andrew Shaw et Artturi Lehkonen qui ont causé des maux de tête aux Flyers.

Gallagher a donné l’avance 1-0 au Canadien à 18:21 au premier tiers. Le résultat d’un tir vif, sur un long rebond après un tir de Christian Folin. Phillip Danault avait rendu la menace possible en protégeant fort bien la rondelle seul en zone adverse, avant qu’arrivent des renforts. Du coin de la glace, c’est lui qui a refilé à la pointe à Folin, dont le tir a mené au but de l’Albertain. Lors des cinq derniers matches, Gallagher avait été limité à deux passes.

Les deux équipes ont bien entamé la période médiane. Paul Byron a raté de peu d’un tir haut, rejoint par Nate Thompson, puis Tomas Tatar y est allé d’un bon tir des poignets. Le deuxième but du Canadien est venu du bâton du capitaine, Weber doublant la priorité des visiteurs à 4:45, au deuxième tiers. Andrew Shaw a gagné une mise au jeu et Domi a refilé à Weber, qui a récolté son 12e but de la saison avec un tir voilé.

En milieu de deuxième période, Price a réussi de gros arrêts contre Gostisbehere et Ryan Hartman, à découvert dans les deux cas. Peu avant, Kulak et Danault avaient commis des revirements lors de séquences distinctes – dans le cas de Danault, il a échappé le disque tout près du filet de son gardien.

Le trio Kotkaniemi, Joel Armia et Jonathan Drouin a bourdonné tard au deuxième vingt. Peu avant la deuxième pause, Lehkonen a touché le poteau, puis Danault, dans l’enclave, est venu très près de donner un coussin de trois buts aux siens.

En troisième période, Jordan Weal a décoché un bon tir en contre-attaque, puis Tatar a été frustré après un revirement des Flyers.

La seule punition du match a été décernée à Folin pour avoir retenu, à 7:27. Couturier a réduit l’écart à 8:42, en profitant d’un rebond. Un complice a été James Van Riemsdyk, qui obtenait un 14e point en 12 matches.

Domi a toutefois scellé le gain en marquant dans un filet désert, avec 1:05 au cadran.

La Presse canadienne