Sports

Après avoir perdu le 1er set, Shapovalov se relève et bat Evans à Miami

Après avoir perdu le 1er set, Shapovalov se relève et bat Evans à Miami
Denis Shapovalov, of Canada, celebrates a point during the match against Daniel Evans, of Britain, during the Miami Open tennis tournament, Saturday, March 23, 2019, in Miami Gardens, Fla. (AP Photo/Jim Rassol)

MIAMI — Le Canadien Denis Shapovalov a dû venir de l’arrière pour vaincre le Britannique Daniel Evans 4-6, 6-1, 6-3, samedi, et mériter son billet pour la troisième ronde de l’Omnium de tennis de Miami.

Vingtième-tête de série, Shapovalov s’était montré intraitable lors de ses deux premiers jeux au service, qu’il a gagnés sans donner un seul point. Il a cependant flanché lors du cinquième jeu du match, lors duquel il s’est constamment retrouvé en déficit.

Shapovalov a sauvé une première balle de bris, mais pas la seconde, et Evans a tenu le coup pour boucler la première manche en 38 minutes.

Le jeune Canadien s’est montré beaucoup plus incisif en deuxième manche. Il a brisé le service du Britannique dès le deuxième jeu du set, et de nouveau lors du sixième, pour se donner une avance de 5-1. Lors de cette seconde manche, Shapovalov n’a fait face à aucune balle de bris et n’a accordé que sept points à son service.

Shapovalov a réalisé deux autres bris lors du set décisif. Le premier est survenu alors que le score était de 1-1, à sa quatrième balle de bris du jeu. Le second a été réussi lors du neuvième et dernier jeu de la manche, à la suite d’une double faute d’Evans, sa troisième de l’affrontement.

En troisième ronde, Shapovalov affrontera le qualifié russe Andrey Rublev, qui a eu raison du Croate Marin Cilic, neuvième tête de série, en deux manches de 6-4, 6-4.

Cilic n’aura donc pas l’occasion de prendre sa revanche sur Shapovalov, qui l’a battu 6-4, 6-2 en seulement 79 minutes lors d’un match de troisième tour à Indian Wells, il y a une dizaine de jours.

Shapovalov a également gagné son match de double avec l’Indien Rohan Bopanna, samedi. Le duo a vaincu le tandem formé de l’Américain Austin Krajicek et du Néo-Zélandais Artem Sitak en trois manches de 7-5, 2-6, 10-6.

Du côté des dames, la Canadienne Bianca Andreescu s’est offert une seconde victoire en l’espace de six jours contre la quatrième raquette mondiale Angelique Kerber.

Andreescu disputait un troisième match en autant de jours et elle a eu le dessus contre l’Allemande, huitième tête de série, 6-4, 4-6, 6-1, assurant sa participation au quatrième tour.

Une fois de plus, Andreescu a démontré l’étendue de son talent, forçant la tenue d’une troisième manche pour la quatrième fois lors de ses cinq dernières rencontres.

Les deux joueuses, qui ont disputé plusieurs matchs récemment, ont éprouvé quelques difficultés physiques au cours du duel. Andreescu a fait appel à un thérapeute à trois reprises pour des bandages à l’épaule droite, alors que Kerber a eu besoin d’un bandage à la hanche gauche pour terminer la rencontre.

L’Ontarienne a réussi 40 coups gagnants contre 21 pour sa rivale.

Dimanche dernier à Indian Wells, Andreescu était venue de l’arrière lors du troisième set pour renverser Kerber et récolter le premier titre de sa carrière à un tournoi de la WTA.

Andreescu présente une fiche de 30-3 depuis le début de 2019, une fiche qui inclut les matchs qu’elle a joués en qualification et à la Fed Cup, et a amorcé la semaine au 24e rang du classement de la WTA.

Dans le tableau du double féminin, Gabriela Dabrowski et la Chinoise Yifan Xu, cinquièmes têtes de série, ont amorcé leur tournoi sur une bonne note, ayant raison de la Slovène Dalila Jakupovic et la Russe Irina Khromacheva en deux sets de 6-2, 6-3.

L’Ontarien Milos Raonic, 12e tête de série, et le Québécois Félix Auger-Aliassime, sont en congé samedi.

Raonic n’a toujours pas joué. Il a d’abord eu un laissez-passer, après quoi le match qu’il devait disputer à l’Allemand Maximilian Marterer n’a pas eu lieu à la suite du forfait de l’Allemand. En troisième ronde, il doit se mesurer au Britannique Kyle Edmund, 19e tête de série.

Quant à Auger-Aliassime, il croisera le fer avec le Polonais Hubert Hurkacz, qui a surpris l’Autrichien Dominic Thiem, troisième tête de série, vendredi dans un match de deuxième ronde.

La Presse canadienne