Sports

Novak Djokovic perd son sang-froid, mais pas son match à l’Omnium de Miami

Novak Djokovic perd son sang-froid, mais pas son match à l’Omnium de Miami
John Isner returns a volley to Albert Ramos-Vinglas, of Spain, during the Miami Open tennis tournament, Sunday, March 24, 2019, in Miami Gardens, Fla. (AP Photo/Joel Auerbach)

MIAMI — Novak Djokovic a perdu son sang-froid, mais pas son match de troisième tour à l’Omnium de Miami.

Le Serbe était embêté après avoir perdu la deuxième manche, frappant notamment sa raquette au sol, mais il a tout de même vaincu l’Argentin Federico Delbonis 7-5, 4-6, 6-1.

Djokovic semblait se diriger vers une victoire facile après avoir pris les devants 3-1 au deuxième set, mais il a perdu son service deux fois de suite. Lors de la troisième manche, Djokovic s’est ressaisi et il a gagné les cinq dernières parties.

«C’était très égal au début du set ultime, a-t-il affirmé. Ç’aurait pu aller de l’autre côté.»

Djokovic, le favori du tournoi, tente de signer un septième titre à l’Omnium de Miami, qui cette année s’est déplacé au complexe d’entraînement des Dolphins.

John Isner a été victime d’un bris dès le premier jeu, mais il s’est ressaisi et a décoché 16 as, en route vers une victoire de 7-5, 7-6 (6) contre l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas.

Isner, qui est âgé de 33 ans, a décroché le titre le plus important de sa carrière à Miami l’an dernier. Il est la septième tête de série cette fois-ci.

Au prochain tour, Isner se mesurera à Kyle Edmund (no 19), qui a battu Milos Raonic (no 12) en deux manches égales de 6-4.

L’Espagnol Roberto Bautista-Agut (no 22) a pris la mesure de l’Italien Fabio Fognini (no 15) en deux sets de 6-4, 6-4 et le Géorgien Nikoloz Basilashvili (no 17) a vaincu le Néerlandais Robin Haase 7-6 (3), 6-3. Basilashvili croisera le fer avec Félix Auger-Aliassime au quatrième tour.

En soirée, l’Australien Nick Kyrgios a été expéditif devant Dusan Lajovic, l’emportant 6-3, 6-1. Mardi, il croisera le fer avec Borna Coric, qui est venu de l’arrière pour battre Jérémy Chardy 7-6 (2), 6-2, 6-3.

Du côté féminin, Tatjana Maria a fait tomber la championne en titre du tournoi, Sloane Stephens (no 4), en deux manches de 6-3, 6-2.  

Dimanche, Maria affrontera Marketa Vondrousova, tombeuse de la Belge Elise Mertens, 6-4, 7-6 (1).

Venus Williams a réussi à se tailler une place pour le quatrième tour pour la 16e fois de sa carrière à Miami grâce à un gain 6-3, 6-1 aux dépens de Daria Kasatkina (no 14), qui n’a jamais été en mesure de remporter un service.

Williams a été couronnée championne du tournoi en 1998, 1999 et 2001. Elle n’est pas l’une des têtes de séries de l’événement pour la première fois depuis 2012, mais elle présente un dossier de 11-3 depuis le début de la saison.

Williams affrontera Simona Halep au prochain tour. La deuxième raquette mondiale est venue à bout de Polona Hercog 5-7, 7-6 (1), 6-2.

«J’ai couru comme une folle durant trois heures, a mentionné Halep. Si je continue comme ça, je crois que j’ai des chances de regagner le premier rang du classement mondial.»

Après une défaite samedi, Naomi Osaka a ouvert la porte à Halep pour redevenir la meilleure joueuse du circuit de la WTA si elle parvenait à atteindre la finale.

Un peu plus tôt, Danielle Collins s’est inclinée 7-5, 6-1 devant Wang Yafan et la Kazakhe Yulia Putintseva a surpris la Lettone Anastasija Sevastova en trois manches de 1-6, 6-2, 6-3. La Tchèque Karolina Pliskova (no 5) a quant à elle trouvé le moyen de vaincre la Française Alizé Cornet 6-7 (3), 6-1, 6-4.

The Associated Press