Sports

Rojas et l’offensive des Marlins explosent dans un gain de 7-3 face aux Rockies

Rojas et l’offensive des Marlins explosent dans un gain de 7-3 face aux Rockies
Miami Marlins' Miguel Rojas slides into home to score during the fourth inning of the team's baseball game against the Colorado Rockies in Miami on Saturday, March 30, 2019. (AP Photo/Gaston De Cardenas)

MIAMI — Les Marlins de Miami ont eu de la difficulté à ouvrir la machine offensive lors des deux premiers matchs du calendrier régulier. L’inquiétude s’est finalement dissipée samedi soir.

Miguel Rojas et Martin Prado ont frappé chacun trois coups sûrs et les Marlins ont gagné un premier match cette saison en battant les Rockies du Colorado 7-3, samedi.

Limités à un total de six coups sûrs lors de deux défaites face aux Rockies plus tôt cette semaine, les Marlins en ont frappé 16 contre Tyler Anderson et quatre releveurs.

«Nous avons mis les choses en marche aujourd’hui, a soutenu Rojas. Nous n’allons pas dépendre des longues balles. C’est certain. Mais si ça nous arrive, ce sera super.»

Malgré la défaite, les Rockies ont subi une perte plus importante. Le joueur de premier but Daniel Murphy, qui a paraphé une entente de deux ans avec l’équipe durant la saison morte, a indiqué après le match qu’il avait subi une fracture à l’index de sa main gauche et il devra s’absenter pour une durée indéterminée.

Lewis Brinson, qui a marqué deux points, Rossell Herrera et Chad Wallach ont cogné chacun deux coups sûrs. Rojas a frappé deux doubles et a produit trois points.

«Il y a eu beaucoup de premières ce soir. Nous avons obtenu notre première victoire, a déclaré le gérant des Marlins, Don Mattingly. Il y a quelques joueurs qui n’ont pas eu de coup sûr ce soir, mais qui ont eu un grand impact.»

Pablo Lopez (1-0) a accordé trois points et cinq coups sûrs tout en retirant sept frappeurs sur des prises en cinq manches et un tiers. Il a semblé prendre son erre d’aller lorsqu’il a retiré Trevor Story sur un ballon.

«C’est un gars solide, a reconnu Lopez en parlant de Story. Il a une bonne approche, il est intelligent. C’était une bonne bataille. J’ai tenté de varier mes lancers. J’ai donné tout ce que j’avais. J’avais ma défensive derrière moi. C’était bon de pouvoir goûter à la victoire sur cette petite bataille-là.»

Cinq releveurs des Marlins ont blanchi les Rockies pendant les dernières trois manches et deux tiers.

Rojas et Herrera ont cogné en lieu sûr des premiers tirs d’Anderson lors d’une poussée de trois points en quatrième, ce qui permettait aux Marlins de prendre les devants 5-2. Rojas a frappé un double de deux points au champ centre-gauche, puis Herrera a suivi avec un simple d’un point.

Anderson (0-1) a accordé cinq points et neuf coups sûrs en cinq manches.

The Associated Press