Sports

Les Golden Knights encore une fois à une victoire du deuxième tour

Les Golden Knights encore une fois à une victoire du deuxième tour
Photo: AP

Les Golden Knights de Vegas ne sont plus qu’à une victoire d’atteindre le deuxième tour des séries éliminatoires pour une deuxième fois en autant d’années dans leur histoire.

Un an après avoir atteint la finale de la Coupe Stanley à leur première saison, les Golden Knights pourraient franchir une autre étape dans leur marche vers un retour en grande finale dès jeudi, lors du match no 5 de leur série contre les Sharks de San Jose.

Les Sharks ont gagné le premier, mais les Golden Knights ont renversé la vapeur et remporté les trois parties suivantes. Ils auront l’occasion d’éliminer les Sharks devant leurs partisans.

«Ils ne vont pas se laisser faire, a rappelé l’attaquant des Golden Knights Max Pacioretty. Ils vont jouer du hockey physique. (…) Ils vont tout donner dès le départ. Nous devrons être prêts et égaler leur intensité.»

Le gardien Marc-André Fleury, qui a réussi un 15e jeu blanc en séries dans la victoire de 5-0 des Golden Knights lors du match no 4, ne tient rien pour acquis.

«Ils ont une bonne équipe, une équipe dangereuse, a-t-il noté. Nous devons nous concentrer sur notre jeu et ne pas regarder trop loin.»

Après avoir perdu le premier match 5-2, les Golden Knights ont gagné les trois suivants par un pointage combiné de 16-6.

Martin Jones sera de retour devant le filet des Sharks pour le match no 5, même s’il a accordé 11 buts sur 54 tirs lors des trois dernières rencontres. Aaron Dell l’a remplacé deux fois, mais n’a guère fait mieux, cédant cinq fois sur 36 lancers.

À l’autre bout de la patinoire, Fleury a repoussé 78 des 81 tirs dirigés vers lui lors des huit dernières périodes de jeu.

«Nous devons trouver un moyen de battre Fleury, a dit l’entraîneur-chef des Sharks, Peter DeBoer. Le blâme ne va pas que sur nos gardiens. Nous devons marquer des buts.»

À Raleigh, en Caroline du Nord, les Capitals de Washington tenteront de devenir la première équipe dans leur série face aux Hurricanes à mener à l’étranger.

Les Capitals ont mené pendant 89 minutes et 19 secondes lors des deux premiers matchs, à Washington, tandis que les Hurricanes ont eu les devants pendant 50:17 en route vers une victoire de 5-0 dans le match no 3, réduisant l’avance des Capitals à 2-1 dans la série.

Lors de leur marche vers la victoire de la coupe Stanley le printemps dernier, les Capitals avaient gagné 10 matchs à l’étranger.

À Winnipeg, les Jets espéreront devenir la première équipe à domicile à gagner dans la série, après avoir égalé les chances à 2-2 grâce à deux victoires à St. Louis.

«Nous avons fait ce que nous avions à faire à l’étranger et égalé la série, a dit l’attaquant des Jets Kyle Connor. C’est excitant. Nous sommes heureux d’être de retour devant nos partisans. (…) Notre jeu ne doit pas changer, peu importe si nous jouons à domicile ou à l’étranger.»

Les Blues avaient commencé la série en gagnant deux fois par un but à Winnipeg. Les Jets ont gagné le troisième match 6-3, puis le quatrième, 2-1 en prolongation grâce à un but de Connor.

Les deux gardiens ont été spectaculaires. Jordan Binnington a stoppé 110 des 122 tirs décochés par les Jets, tandis que Connor Hellebuyck a arrêté 109 des 119 lancers tentés par les Blues.

«Chaque match a été une vraie bataille, a dit l’attaquant des Jets Mark Scheifele. Les Blues nous forcent à tout donner et ce sera la même chose lors du cinquième match.»

Vin A. Cherwoo, The Associated Press