Sports

L’Avalanche élimine les Flames grâce à une victoire de 5-1 et passe au second tour

CALGARY — Colin Wilson et Mikko Rantanen ont tous les deux fait bouger les cordages à deux reprises pour permettre à l’Avalanche du Colorado de vaincre les Flames de Calgary 5-1, vendredi soir, pour ainsi remporter leur série de premier tour en cinq matchs.

Après avoir encaissé le premier revers de la série, l’Avalanche, l’une des deux équipes repêchées dans l’Ouest, a par la suite trouvé le moyen d’éteindre les Flames, qui ont terminé au sommet de l’Association de l’Ouest grâce à une récolte de 107 points en saison régulière.

Wilson et Rantanen ont également amassé une aide chacun, tandis que le capitaine Gabriel Landeskog a lui aussi sonné la charge pour l’Avalanche, qui a atteint la deuxième ronde des séries éliminatoires pour la première fois depuis 2008. Nathan MacKinnon s’est quant à lui fait complice de trois buts des siens.

Philipp Grubauer s’est imposé devant les Flames et a repoussé 28 rondelles et a volé Johnny Gaudreau lors d’un tir de pénalité en stoppant le disque du bout du patin.

T.J. Brodie a été l’auteur du seul but des Flames, alors que Mike Smith a réalisé 27 arrêts dans une cause perdante.

Les Flames ont imité le Lightning, en baissant pavillon au premier tour, alors qu’ils étaient considérés par quelques-uns comme étant les futurs champions de la Coupe Stanley.

Le Lightning a été balayé par les Blue Jackets de Columbus après avoir remporté le trophée des Présidents grâce à leur fiche de 62-16-4 en saison régulière.

Les Flames se sont classés au deuxième rang des meilleures équipes au chapitre des buts marqués en saison régulière, derrière le Lightning.

Après avoir amorcé la série avec une victoire convaincante de 4-0, les Flames n’ont pas marqué plus de deux buts dans les matchs qui ont suivi. Ils ont également échappé deux victoires en prolongation.

L’Avalanche a continué de battre les Flames dans tous les aspects du jeu et a forcé les Flames à adopter un style plus défensif.

Après avoir inscrit le premier but de la rencontre, l’Avalanche a doublé son avance immédiatement après que Gaudreau eut raté son tir en échappé.

Brodie a ramené l’écart à un seul but, mais les Flames ont été dominé 15-9 au chapitre des tirs au but lors des 20 premières minutes de jeu.

Wilson a fait scintiller la lumière des buts à deux reprises en deuxième période pour donner un coussin confortable à l’Avalanche.

Le but de Rantanen, après 57 secondes de jouées en troisième période, a fait taire les partisans des Flames réunis au Scotiabank Saddledome.

La Presse canadienne