Sports

Backstrom, Ovechkin et les Capitals se moquent des Hurricanes en l’emportant 6-0

Backstrom, Ovechkin et les Capitals se moquent des Hurricanes en l’emportant 6-0
Washington Capitals right wing Brett Connolly celebrates his goal during the second period of Game 5 of an NHL hockey first-round playoff series against the Carolina Hurricanes, Saturday, April 20, 2019, in Washington. (AP Photo/Nick Wass)

WASHINGTON — Nicklas Backstrom a fait bouger les cordages à deux reprises en plus d’amasser deux mentions d’aide et les Capitals de Washington se sont moqué des Hurricanes de la Caroline en l’emportant 6-0, samedi soir.

Les champions en titre de la Coupe Stanley ont repris du poil de la bête après avoir essuyé deux revers à l’étranger, dont un blanchissage, et ont pris les devants 3-2 dans leur série quart de finale de l’Association de l’Est. Ils pourraient décrocher leur billet pour le prochain tour lors du sixième match qui aura lieu lundi soir, en Caroline.

«C’était une saprée belle réplique de notre part, s’est exclamé Backstrom après avoir nivelé son total de buts lors de la dernière danse printanière en première ronde en marquant son cinquième but en autant de rencontres. Nous n’étions pas satisfaits avec les matchs en Caroline. Ce soir, nous avons joué à la hauteur de notre talent. Tout le monde a suivi le plan à la lettre, nous avons travaillé en équipe et ç’a été payant.» 

Backstrom, qui avait été écarté de la feuille de pointage lors des matchs no 3 et 4 après avoir inscrit quatre points — dont trois buts — lors des deux premières rencontres, a touché la cible à deux reprises lors des deux premières périodes pour donner une avance confortable aux siens.

Braden Holtby a quant à lui été parfait et a repoussé les 30 rondelles dirigées vers lui après avoir concédé sept buts lors des deux derniers duels.

Ovechkin a récolté trois points, dont un but. Brett Connolly, Tom Wilson et Nic Dowd, sur un tir de pénalité, ont complété la marque du côté des Capitals.

«Évidemment, les gars ont été récompensés sur la feuille de pointage, mais ils ont bien joué sans la rondelle, en échec-avant, ils se sont épaulés. Nous sommes vraiment difficiles à battre lorsque nous jouons comme ça, a soutenu Holtby, qui a égalé un record de concession en réalisant un septième jeu blanc en séries. Je crois qu’ils ont fait du bon boulot tout au long de la série aussi. Ils veulent gagner et ça se voit. Si les meneurs ont cette attitude, le reste de l’équipe va suivre.»

Devante Smith-Pelly était de retour dans la formation des Capitals après avoir été rappelé de leur club-école dans la Ligue américaine de hockey, vendredi, pour remplacer T.J. Oshie, qui est tombé au combat tard dans le quatrième match de la série après avoir chuté lourdement contre la bande.

Smith-Pelly avait brillé le printemps dernier lors de la conquête de la Coupe Stanley en marquant sept buts, dont trois en grande finale face aux Golden Knights de Vegas.

Petr Mrazek, qui avait complété un jeu blanc pour les Hurricanes lors du troisième affrontement entre les deux équipes, a accordé six buts sur 28 lancers.

Après avoir pris les devants 2-0 dans la série, les Capitals ont semblé être à court de solutions lors du troisième et du quatrième match, alors qu’ils oeuvraient au PNC Arena, l’un des amphithéâtres plus bruyants à travers la LNH. 

Ils ont toutefois remis les pendules à l’heure en dictant leur rythme dès les premiers instants de la rencontre.

Backstrom a d’abord profité d’une rondelle bondissante pour sauter sur son propre retour et pousser la rondelle entre les jambières de Mrazek après avoir complété un tic-tac-toe en avantage numérique, à 7:33 du premier engagement.

Les Capitals ont habilement limité les Hurricanes à six tirs au but lors des 20 premières minutes de jeu pour limiter les dégâts.

Backstrom est revenu à la charge en période médiane. Les Capitals ont bénéficié d’un mauvais changement des Hurricanes pour récupérer la rondelle et créer un surnombre. Ovechkin a savamment servi Backstrom, qui a déjoué Mrazek d’un tir dans la lucarne.

Moins de deux minutes plus tard, Backstrom et Ovechkin ont de nouveau uni leurs forces et ont mis la table pour le but de Connolly. Sur la séquence, le capitaine des Capitals a battu de vitesse Dougie Hamilton en fond de territoire. Hamilton a cru qu’il s’agissait d’un dégagement refusé et s’est fait avoir par Ovechkin, qui a remis le disque à Connolly qui s’amenait à pleine vitesse devant Mrazek.

Le train des Hurricanes a déraillé par la suite.

Un mauvais dégagement a mené au but de Wilson lors de la première minute de la troisième période, en avantage numérique. Ovechkin a par la suite porté le coup fatal en inscrivant le sixième but des siens grâce à un superbe tir sur réception, 1:17 après que Dowd eut creusé l’écart 5-0 sur un tir de pénalité.

«Nous devons nous assurer d’obtenir le premier but à la maison et de mettre la foule de la partie, a déclaré le défenseur des Hurricanes Jaccob Slavin, qui a terminé la soirée avec un différentiel de moins-5. C’est le tout pour le tout à partir de maintenant.»

Les Hurricanes pourraient bénéficier du retour de l’attaquant Andrei Svechnikov lors de la sixième rencontre de la série.

Sur la touche depuis qu’il a subi une commotion cérébrale à la suite de son combat contre Ovechkin lors du troisième match, Svechnikov a pris part à un premier entraînement complet samedi matin. Le Russe de 19 ans portait un chandail jaune n’autorisant pas les contacts. Avant de revenir au jeu, il devra se soumettre au protocole lié aux commotions cérébrales.

La Presse canadienne