Sports

Kawhi Leonard revient en force avec 34 points et les Raptors battent le Magic

Kawhi Leonard revient en force avec 34 points et les Raptors battent le Magic
Photo: Frank Gunn/La Presse canadienne

ORLANDO, Fla. — Au même moment l’année dernière, Kawhi Leonard était en processus de réhabilitation après avoir subi une importante blessure et il ne portait presque pas attention aux séries éliminatoires. Sa saison était terminée et son futur était incertain.

Dimanche soir, en l’espace de 73 secondes au premier quart, Kawhi Leonard a réussi un dunk, un tir en foulée et un autre dunk à la suite d’une remise Marc Gasol.

La vedette des Raptors de Toronto se sentait clairement mieux.

Leonard a réussi 34 points pour mener les Raptors vers une victoire facile de 107-85 aux dépens du Magic d’Orlando, dimanche soir, permettant à son équipe de prendre les devants 3-1 dans la série.

«J’ai connu une fin de saison difficile l’année dernière. J’adore jouer et ce n’était pas vraiment plaisant d’être blessé… tu veux simplement être là, sur le terrain, avec tes coéquipiers. Tu veux faire partie de l’esprit d’équipe et tu souhaites bâtir une chimie, a raconté Leonard. C’est vraiment une chance d’être capable d’être présent cette saison et d’être capable de jouer.»

Pascal Siakam et Norman Powell ont tous les deux récolté 16 points alors que Serge Ibaka en a ajouté 13. Kyle Lowry a amassé neuf points et neuf aides pour les Raptors, qui pourraient passer au tour suivant mardi soir, à Toronto.

Leonard n’avait pas semblé dans son assiette vendredi, dans un gain de 98-93 des Raptors. Il n’avait obtenu que 16 points, mais l’entraîneur-chef Nick Nurse avait révélé que son joueur étoile avait manqué quelques entraînements en raison d’un virus.

«J’avais quelques symptômes du rhume, a expliqué Leonard, dimanche matin. Ça ne veut rien dire. Je ne veux pas me donner des excuses. C’est pourquoi j’ai rien dit.»

Leonard, acquis cet été dans un échange qui a envoyé DeMar DeRozan aux Spurs de San Antonio, a réussi 12 de ses 20 tirs du terrain en plus d’ajouter six rebonds, deux vols et deux blocs.

«Lorsque tu as de bons coéquipiers et une bonne chimie, les gars ont envie d’en faire plus, a soutenu Leonard. C’est comme ça que tu réussis à gagner des matchs en séries. Ce n’est pas un seul joueur qui peut faire ça, nous remportons des victoires collectivement depuis le début de la saison.»

Les Raptors ont connu un lent début de rencontre, mais ils se sont distancés grâce à un très bon deuxième quart. La formation torontoise détenait une avance de 19 points au troisième quart. Le Magic a réduit légèrement l’écart, mais ce ne fut pas suffisant.

«Nous sommes meilleurs que ce que nous avons démontré jusqu’à présent», a souligné Aaron Gordon, qui a mené la formation d’Orlando avec une récolte de 25 points.

Les Raptors ont pris le momentum en inscrivant 10 points de suite, se donnant une priorité de 21 points avec un peu plus de six minutes à écouler à la partie.

La troupe de Nick Nurse a réussi 54 pour cent de ses lancers et elle a dominé le Magic 45-34 au chapitre des rebonds. L’équipe locale n’a complété que sept de ses 33 tentatives de la ligne de trois points.

Le Magic avait surpris les Raptors lors du premier match de la série, mais ceux-ci ont rebondi lors du deuxième duel.

Si un sixième match devait être nécessaire, il aura lieu jeudi soir, à Orlando. Le gagnant de cette série croisera le fer avec les 76ers de Philadelphie ou les Nets de Brooklyn. Les Sixers mènent leur série 3-1.

Lori Ewing, La Presse canadienne