Sports

Ekman-Larsson, Lundqvist et Zucker sont les finalistes au trophée King-Clancy

Ekman-Larsson, Lundqvist et Zucker sont les finalistes au trophée King-Clancy
Photo: Julie Jacobson/APBrendan Gallagher, des Canadiens de Montréal, Henrik Lundqvist et Kevin Shattenkirk des Rangers de New York le 1er mars 2019.

NEW YORK — Le défenseur Oliver Ekman-Larsson des Coyotes de l’Arizona, le gardien Henrik Lundqvist des Rangers de New York et l’ailier gauche Jason Zucker du Wild du Minnesota sont les finalistes pour l’obtention du trophée King-Clancy,

La Ligue nationale de hockey en a fait l’annonce mardi soir.

Instauré en 1988 en mémoire d’un homme qui a occupé de nombreux rôles dans la LNH pendant plus de six décennies, à compter des années 20, ce trophée est remis au joueur ayant démontré le meilleur exemple de leadership et ayant le plus contribué à la société.

En juillet, Ekman-Larsson a fait un don de 125 000$ au Boys & Girls Club d’une école primaire de Scottsdale, en Arizona. Au cours des récentes saisons, il a acheté une loge à l’Arena Gila River pour permettre aux jeunes d’assister aux matchs des Coyotes et de le rencontrer après les rencontres.

Grâce aux collectes de fonds et à l’implication communautaire, la Fondation Henrik Lundqvist, que le gardien des Rangers a créée avec son épouse en 2014, continue d’améliorer la vie d’enfants et d’adultes à travers le monde. Jusqu’à maintenant, elle a offert des subventions et s’est engagée pour près d’un million $ pour soutenir les programmes de santé et d’éducation pour les enfants.

Cette saison, Zucker et son épouse ont vu la concrétisation d’un engagement qui s’était amorcé en 2017, soit de créer un emplacement qui permet aux enfants et à leur famille de voir les matchs du Wild dans un contexte qui s’apparente à l’expérience de vivre une partie sur place.

Le gagnant sera connu le 19 juin dans le cadre de la cérémonie de remise de trophées de la LNH à Las Vegas. Le vainqueur se verra remettre une somme de 40 000$ de la Fondation de la Ligue nationale de hockey pour l’oeuvre caritative de son choix. Les deux autres finalistes recevront 5000$ chacun.

La Presse canadienne