Sports

Les Raptors sont battus par 8 points lors du 1er match de la finale de l’Est

Les Raptors sont battus par 8 points lors du 1er match de la finale de l’Est
Photo: AP Photo/Morry GashBrook Lopez a inscrit 29 points dans la victoire des Bucks de Milwaukee.

MILWAUKEE — Brook Lopez a récolté 29 points, Giannis Antetokounmpo a ajouté 24 points et les Bucks de Milwaukee ont bien amorcé la finale de l’Est, mercredi, l’emportant 108-100 aux dépens des Raptors de Toronto.

Kawhi Leonard a obtenu 31 points, un de plus que Kyle Lowry. Ce dernier avait le pouce gauche enrubanné, résultat d’une blessure subie dimanche, face aux 76ers de Philadelphie.

Pascal Siakam a inscrit 15 points pour les Raptors, qui ont mené pendant la majorité des trois premiers quarts.

Le deuxième match aura lieu vendredi, à Milwaukee.

Toronto menait par 11 points après 12 minutes et par huit points à la demie, 59-51. Le troisième quart s’est conclu par un tir de trois points de Siakam, ce qui donnait une avance de 83-76 aux visiteurs.

Les Bucks ont toutefois marqué les huit premiers points du dernier quart et ont dominé cet engagement, 32-17.

«Le quatrième quart nous a tués, a dit Lowry. Ils étaient plus intenses que nous au dernier quart. Ils sont devenus un peu plus agressifs, ils ont réussi des gros jeux. Ça fait mal de perdre comme ça, mais nous devons en tirer une leçon.»

Lors du quart final, Lowry a signé deux tirs de longue distance en 1:19, créant l’égalité 98-98.

«Il a été superbe. Il se battait comme un déchaîné, a dit l’entraîneur des Raptors, Nick Nurse. Il s’est sacrifié en se plaçant devant l’adversaire et dans certains cas, les arbitres n’ont pas sévi. Il a été fabuleux.»

Mais avec 1:55 au cadran, Lopez a réussi un tir de trois points pour placer les siens en contrôle, 104-100.

Les Raptors ont quand même bonifié leur rendement pour les tirs de trois points: 15 en 42, après une fiche de 7 en 30 dimanche.

Les Raptors ont écarté les Bucks en six matches en 2017, au premier tour, mais Antetokounmpo a fait des pas de géant depuis ce temps.

Les vainqueurs de cette série auront l’avantage du terrain en finale de la NBA, contre Golden State ou Portland.

Lori Ewing , La Presse canadienne