Sports

Le Français Simon Pagenaud remporte la 103e édition de l’Indy 500

Le Français Simon Pagenaud remporte la 103e édition de l’Indy 500
Photo: Darron Cummings/APSimon Pagenaud

INDIANAPOLIS — Simon Pagenaud a procuré à Roger Penske sa 18e victoire dans cette course prestigieuse en battant Alexander Rossi dans un sprint époustouflant de 13 tours aux 500 milles d’Indianapolis, dimanche.

Les deux hommes ont troqué la tête cinq fois au cours de la dernière ligne droite, avant que Pagenaud ne prenne les devants à la toute fin.

Rossi a fini 0,2086 seconde derrière, la septième marge la plus petite, en 103 ans de l’événement.

Il y a 50 ans que l’équipe Penske a inscrit un premier bolide à la mythique course.

Penske compte maintenant deux victoires consécutives aux 500 milles d’Indianapolis, après Will Power l’an dernier.

Pagenaud est dans une saison où il doit dénicher un nouveau contrat, et son rendement se trouvait en-dessous des attentes. Et on murmur que Rossi pourrait être son remplaçant.

«Il a gagné, je n’arrive pas à y croire. C’est tout un gars», a dit Penske, en référence à Pagenaud.

Rossi, qui a perdu son sang-froid à plusieurs reprises dans la course, a fait deux tentatives de prendre les devants. Il affichait une meilleure consommation de carburant que Pagenaud et les voitures Penske.

«La puissance, c’est malheureux ainsi, a déclaré Rossi, qui était dans une Honda pour Andretti Autosport. Je pense que nous avions la voiture supérieure, nous n’en avions juste pas assez à la fin.»

Pagenaud est sorti de sa voiture Chevrolet, a laissé échapper un cri de triomphe et a laissé coulé toute la cruche de lait du vainquuer sur sa tête.

«Nous avons passé toute une vie à essayer d’atteindre cet objectif. Je suis bouche bée, a dit Pagenaud. Je ne m’étais jamais attendu à être dans cette position et je suis certainement reconnaissant.»

Pagenaud a mené lors de 116 tours sur 200. Il est le premier Français à remporter l’épreuve depuis René Thomas en 1914.

Pagenaud est le 21e pilote à remporter la course à partir de la pole, le premier depuis Helio Castroneves, il y a une décennie.

La Presse canadienne