Sports

Denis Shapovalov est incapable de franchir le premier tour à Roland-Garros

Denis Shapovalov est incapable de franchir le premier tour à Roland-Garros
Photo: Clive Brunskill/Getty ImagesDenis Shapovalov

PARIS — Le Canada n’a plus de représentant dans le tableau masculin des Internationaux de France. Denis Shapovalov s’est incliné 7-6 (1), 6-3, 6-4 devant Jan-Lennard Struff au premier tour, lundi.

Vingtième tête de série, Shapovalov a démarré en lion, remportant les trois premiers jeux en plus de mener 40-30 dans le quatrième, avec une chance d’inscrire un deuxième bris.

Mais l’Allemand s’est ressaisi, sauvant ce jeu en plus d’inscrire un bris dans le suivant. Il a ensuite dominé le bris d’égalité, donnant le ton en gagnant les quatre premiers points. Shapovalov a commis 26 fautes directes dans la manche, dont quatre au bris d’égalité.

«J’ai connu un bon départ. J’avais la chance de m’offrir une avance de deux bris et je n’en ai pas profité. Il a ensuite vraiment levé son niveau de jeu après ça, a dit Shapovalov. Je crois avoir tout tenté aujourd’hui. Je me suis battu, mais il choisissait les bons moments pour attaquer dans les points importants.

«Il a réussi des coups complètement fous. Il faut lui donner crédit. Il a joué un excellent match.»

Struff n’a plus été ennuyé du reste de la rencontre. Il a converti son unique balle de bris de la manche médiane tout en n’en accordant aucune à son rival .

Il a aussi inscrit deux bris dans le troisième set.

Les deux tennismen ont réussi huit as dans le match, mais Struff a eu l’avantage 5-1 en troisième manche. Les deux joueurs ont aussi frappé 38 coups gagnants. C’est au niveau des fautes directes que l’Allemand s’est démarqué, n’en commettant que 11 contre 44 pour Shapovalov.

La défaite de Shapovalov est venue clore un chapitre bien ennuyeux pour les Canadiens à Roland-Garros, après les forfaits de Milos Raonic et Félix Auger-Aliassime pour blessures.

L’Ontarien a offert du jeu inconstant dans les tournois sur terre battue, complétant la saison avec une fiche de 2-6.

«Les choses n’ont pas cliqué, a dit Shapovalov. Je ne crois pas que ce soit quelque chose en particulier. Je travaille fort. Je crois que mon jeu est à point, mais ça ne clique pas lors des matchs. De plus, je n’ai pas été chanceux lors des tirages au sort des tableaux. Je crois quand même avoir disputé de bons matchs.»

Chez les dames, l’Ontarienne Bianca Andreescu revient d’une longue pause en raison d’une blessure à l’épaule et affrontait la qualifiée Marie Bouzkova.

La Tchèque, 118e au monde, a remporté la première manche 7-5, mais la Canadienne a rebondi pour mettre la main sur la deuxième, 6-4. Le match devra toutefois être complété mardi, puisque l’arbitre a suspendu la rencontre après deux heures de jeu en raison de la noirceur.

Andreescu occupe le 23e rang mondial et est la 22e tête de série du tournoi.

Eugenie Bouchard sera également en action mardi, alors qu’elle amorcera son tournoi face à 27e tête de série, Lesia Tsurenko.

Bouchard occupe le 77e rang mondial.

La Presse canadienne