Sports

Garcia cogne un circuit intérieur et les Rays battent les Blue Jays 3-1

Garcia cogne un circuit intérieur et les Rays battent les Blue Jays 3-1
Photo: AP Photo/Chris O'MearaAvisail Garcia célèbre son coup de circuit intérieur, phénomène rare au baseball.

ST. PETERSBURG, Fla. — Avisail Garcia a cogné un circuit intérieur quand le voltigeur Randal Grichuk a perdu de vue un haut ballon et les Rays de Tampa Bay ont battu les Blue Jays de Toronto 3-1, mardi, devant la plus petite foule de leur histoire au Tropicana Field.

Seulement 5786 spectateurs ont assisté au match même si les Rays ont gagné pour une sixième fois en sept sorties pour s’approcher à un match des Yankees de New York et du premier rang de la section Est de l’Américaine. L’ancien record était de 6509, le 5 septembre 2017, quand les météorologues anticipaient le passage d’un ouragan.

«Je l’ai remarqué pendant les hymnes nationaux. Je me disais que peut-être que les gens étaient en retard, a dit l’ouvreur des Rays Ryne Stanek. C’est difficile, surtout quand l’équipe joue bien et joue du baseball amusant à regarder.»

Les Rays, qui occupent souvent l’un des derniers rangs des Majeures pour les assistances, ont commencé la soirée au dernier rang dans la Ligue américaine avec une moyenne de 14 578 spectateurs par match.

Alors que les Rays menaient 1-0 en troisième manche, Garcia a cogné un haut ballon au champ droit. Grichuk a perdu la balle de vue et elle est tombée derrière lui, rebondissant jusqu’à la clôture. Grichuk n’a pas paru particulièrement pressé d’aller la récupérer et Garcia en a profité pour faire le tour des sentiers.

«Il m’a dit qu’il était désorienté, a dit le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo au sujet de Grichuk. Il regardait en haut, puis a ressenti une sensation étrange. Il se sent mal aussi.»

Il s’agissait pour Garcia d’un premier circuit à l’intérieur du stade en carrière et de son 10e circuit de la saison. Austin Meadows a ajouté sa 12e claque de quatre buts en septième pour les Rays, sa troisième en autant de rencontres.

Stanek a commencé le match au monticule pour les Rays et a oeuvré pendant deux manches. Ryan Yarbrough (4-1) a pris la relève et a accordé deux coups sûrs et un but sur balles en trois manches et deux tiers.

Chaz Roe et Emilio Pagan ont fait le pont jusqu’à Diego Castillo, qui a été crédité d’un sixième sauvetage même s’il a accordé un ballon-sacrifice à Brandon Drury.

Les cinq lanceurs des Rays ont limité les frappeurs des Blue Jays à six coups sûrs.

Du côté des Blue Jays, qui ont perdu six de leurs sept derniers matchs, Clayton Richard (0-1) a accordé deux points, trois coups sûrs et quatre buts sur balles en quatre manches.

Fred Goodall, The Associated Press