Sports

Djokovic et Thiem passent au troisième tour des Internationaux de France

Djokovic et Thiem passent au troisième tour des Internationaux de France
Photo: Adam Pretty/Getty ImagesDominic Thiem

PARIS — Novak Djokovic, dont la carrière est déjà ponctuée de nombreux exploits, en a réussi un autre en accédant au troisième tour des Internationaux de tennis de France: son fils l’a vu en action pour la première fois de sa vie.

Heureusement pour Stefan Djokovic, son père, le favori du tournoi, a facilement disposé de Henri Laaksonen 6-1, 6-4, 6-3.

Djokovic a déclaré que «c’est incroyable qu’il ait eu la patience de rester assis pendant une heure et 30 minutes. C’est formidable».

Laaksonen, 104e raquette mondiale, a atteint le tableau principal à la suite du retrait d’un autre joueur.

Le prochain adversaire du Serbe, l’Italien Salvatore Caruso, s’est quant à lui retrouvé dans le tableau principal après avoir été soumis au tournoi de qualifications.

Plus tôt jeudi, Dominic Thiem a évité les pièges qu’avait tendus le Kazakh Alexander Bublik et l’a battu 6-3, 6-7 (6), 6-3, 7-5, en route vers le troisième tour.

Bublik a surpris Thiem avec un service à la cuillère au premier set et l’a frustré avec plusieurs amortis, balles coupées et volées inattendues. Le finaliste de Roland Garros l’an dernier a cependant retrouvé son aplomb après avoir été brisé au quatrième set et lui a servi sa propre médecine sur sa première balle de match, en effectuant un amorti irréprochable.

Thiem affrontera au prochain tour Pablo Cuevas, un autre tennisman qui a plus d’un tour dans son sac. Cuevas menait 7-6 (3), 6-3, 2-1 lorsque Kyle Edmund a abdiqué en raison d’une blessure au genou gauche.

Pour sa part, Juan Martin del Potro a mis près de quatre heures pour disposer de Yoshihito Nishioka 5-7, 6-4, 6-2, 6-7 (5), 6-2.

Del Potro, qui a porté sa fiche à 8-10 lorsqu’il dispute des matchs de cinq sets en carrière, a demandé l’intervention du thérapeute pour un problème à la cheville droite pendant l’affrontement.

En duel français, Gaël Monfils a eu raison d’Adrian Mannarino 6-3, 6-4 et 6-4.

Monfils a commis quatre doubles fautes, mais il a récolté cinq des sept bris du match. Classé 14e tête de série, il aura comme prochain rival un autre joueur de l’Hexagone: Antoine Hoang, vainqueur surprise aux dépens de Fernando Verdasco, 6-4, 3-6, 7-6 (5) et 7-5.

The Associated Press