Sports

Grâce à Siakam, les Raptors s’imposent et dominent les Warriors 118-109

Grâce à Siakam, les Raptors s’imposent et dominent les Warriors 118-109
Photo: LA PRESSE CANADIENNE/Nathan DenettePascal Siakam (43) a mené l'attaque des Raptors avec 32 points.

TORONTO — Menés par une performance de 32 points de Pascal Siakam, les Raptors de Toronto ont amorcé sur une note positive leur première présence en finale de la NBA grâce à une convaincante victoire de 118-109 contre les Warriors de Golden State jeudi soir au Scotiabank Arena.

Face aux champions en titre, les Raptors ont amorcé une poussée de 19 points contre huit alors qu’il restait un peu plus de quatre minutes à jouer au deuxième quart, pour rentrer au vestiaire avec une avance de 59-49.

Tard au troisième quart, les Warriors ont réussi à réduire l’avance des Raptors à 85-81, mais un important panier de trois points de Patrick McCaw avec seulement 33,6 secondes à jouer à la période a redonné aux Raptors un coussin un peu plus confortable.

Ce furent les seuls points de McCaw pendant le match.

Les Warriors se sont approchés à trois points des Raptors tôt au quatrième quart, mais pas davantage.

«Notre objectif est de gagner un match (à Toronto) et c’est encore possible pour nous», a déclaré le garde Klay Thompson. Je sais que nous allons répondre comme les champions que nous sommes.»

En plus de mener la charge à l’attaque, Siakam a ajouté huit rebonds, le même nombre que Kawhi Leonard, qui a terminé la rencontre avec 23 points.

Après le match, l’entraîneur-chef des Raptors, Nick Nurse, s’est rappelé que Siakam s’était présenté au gymnase après que l’équipe eut été éliminée lors des séries, il y a deux ans, et avait dit «Je dois apprendre comment tirer».

«Il a travaillé avec extrêmement d’ardeur, a commenté Nurse. Il s’est tout simplement très engagé pour trouver sa place dans cette ligue et améliorer son jeu», a ajouté Nurse au sujet du Camerounais de 25 ans.

Marc Gasol a ajouté 20 points et sept rebonds avant de quitter la rencontre avec 1:14 à jouer.

Curry a mené l’attaque des Warriors avec 34 points.

«Ils ont joué un excellent match, ils ont mérité la victoire», a déclaré Steve Kerr, le rival de Nick Nurse.

«Nous allons devoir mieux jouer si nous voulons les battre.»

L’entraîneur-chef des Warriors était déçu du jeu de sa défensive, particulièrement en situation de transition. En fait, il a utilisé le qualificatif «affreux».

«C’est la priorité numéro 1 quand vous affrontez Toronto, il vous faut vous préoccuper de votre transition, et nous avons concédé 24 points en échappée et nous avons commis 17 revirements. Le match s’est joué là, dans les faits.»

Comme il fallait s’y attendre, le match s’est déroulé dans un amphithéâtre survolté.

«C’était pas mal fou ici ce soir, a lancé Kyle Lowry, qui a récolté neuf aides mais seulement sept points. Nous avons les meilleurs fans dans la NBA et ils le démontrent tous les soirs.»

Le deuxième match aura lieu dimanche.

La Presse canadienne