Sports

La relève excelle pendant plus de cinq manches et les Yankees gagnent 5-3

La relève excelle pendant plus de cinq manches et les Yankees gagnent 5-3
Photo: Julio Cortez/AP

NEW YORK — Tandis que les joueurs des Yankees de New York regardaient la longue balle que venait de frapper Gary Sanchez, le gérant de l’équipe, Aaron Boone, pensait déjà à quel releveur il allait envoyer sur la bute.

«Quand nous avons pris les devants, nous sentions que nous pouvions avoir une bonne fin de match», a expliqué Boone.

Sans surprise, les releveurs des Yankees ont une fois de plus montré de quoi ils étaient capables.

Sanchez a brisé l’égalité avec un circuit de deux points en cinquième manche, Aroldis Chapman a survécu à une situation difficile en neuvième et les Yankees ont battu les Red Sox de Boston 5-3, samedi.

Domingo German a été chassé du monticule rapidement et six releveurs des Yankees ont ensuite blanchi les Red Sox pendant les dernières cinq manches et un tiers. Les Yankees ont un dossier de 4-0 cette saison contre leurs éternels rivaux.

«Nous avons gagné des matchs de toutes sortes de façons, a soutenu Boone. Ce soir, nous avons eu droit à une chaude lutte. C’était un combat de poids lourds.»

Chapman a accordé un but sur balles à Mookie Betts et un simple à Andrew Benintendi pour commencer la neuvième. Cependant, J.D. Martinez a cogné dans un double-jeu et Rafael Devers a frappé un roulant au premier coussin pour le dernier retrait.

Chapman a ainsi été crédité d’un 17e sauvetage en 18 occasions, fermant les livres après que Chad Green (1-2) et Adam Ottavino eurent étouffé des menaces avec des retraits sur des prises opportuns.

Les Red Sox ont été 2-en-14 avec des coureurs en position de marquer, incluant sept retraits sur des prises. Les Red Sox ont égalé un sommet d’équipe en 2019 avec 14 retraits au bâton et ils ont égalé leur pire séquence de la campagne en encaissant un quatrième revers d’affilée.

«Nous n’avons pas fait grand-chose alors que nous avions des coureurs en position de marquer, a souligné le gérant des visiteurs, Alex Cora. Nous parlons de ce problème depuis une semaine. Il y a toujours des embûches qui se dressent sur notre chemin, mais nous ne sommes pas capables d’obtenir la bonne claque qui nous permettrait d’avancer.»

Les Yankees ont gagné 15 de leurs 18 derniers matchs et se sont assurés de gagner une neuvième série de suite, une première pour eux depuis 1998.

Xander Bogaerts a frappé trois coups sûrs, dont un circuit, pour les Red Sox, qui ont glissé à neuf matchs et demi des Yankees et de la tête de la section Est de l’Américaine. Il s’agit de leur pire retard sur le premier rang de leur section depuis la fin de la saison 2015, quand ils avaient conclu la campagne à 15 matchs de la tête.

Sanchez a tranché en claquant un tir de Rick Porcello par-dessus la clôture au champ centre-droit. Il s’agissait pour lui d’un 18e circuit cette saison, le même total qu’en 2018, quand il a été ralenti par des blessures.

DJ LeMahieu a frappé un simple de deux points pour donner les devants 3-1 aux Yankees en deuxième, mais les Red Sox ont répliqué en quatrième grâce à une longue balle en solo de Bogaerts et le deuxième simple d’un point du match de Sandy Leon.

«Aujourd’hui, Sandy (Leon) a été le seul à frapper alors qu’il y avait des joueurs en position de marquer, a mentionné Cora. Nous avons encaissé trop de retraits au bâton aujourd’hui. Parfois, on leur donne le crédit. Et parfois, c’est simplement nous qui avons mal joué.»

Leon était 3-en-3 quand il a été remplacé par le frappeur suppléant Christian Vazquez avec un coureur sur les sentiers en huitième. Vazquez a frappé dans un double-jeu.

Porcello (4-5) a accordé cinq points en quatre manches et deux tiers.

German a concédé trois points en trois manches et deux tiers et a donc gaspillé une occasion de devenir le premier lanceur des Majeures à atteindre le plateau des 10 victoires cette saison.

Jake Seiner, The Associated Press