Sports

Jeongeun Lee6 vient de l’arrière et gagne l’Omnium féminin des États-Unis

Jeongeun Lee6 vient de l’arrière et gagne l’Omnium féminin des États-Unis
Yu Liu of China, chips to the second green during the final round of the U.S. Women's Open golf tournament, Sunday, June 2, 2019, in Charleston, S.C. (AP Photo/Steve Helber)

CHARLESTON, S.C. — Jeongeun Lee6 quittera la Caroline du Sud en tant que championne de l’Omnium féminin des États-Unis.

La Sud-Coréenne de 23 ans a remis une carte de 70 (moins-1), dimanche, survivant à quelques moments de frayeur pour résister à la Française Céline Boutier.

Lee6 menait par trois coups après avoir réussi un oiselet au 15e fanion, mais elle a commis un boguey aux 16e et 18e trous pour donner l’occasion à Boutier de créer l’égalité ou de prendre les devants à ses deux derniers trous.

La Française a cependant raté une longue tentative d’oiselet au 17e trou et elle a commis un double boguey lors du 18e fanion. Lee6, qui jouait deux groupes avant Boutier, pratiquait ses coups roulés lorsqu’on lui a annoncé qu’elle avait triomphé.

Lee6 a montré un pointage cumulatif de moins-6 et elle a mis la main sur le premier chèque d’un million $ US attribué à une gagnante d’un tournoi de la LPGA.

Lee6 a le chiffre six dans son nom parce qu’elle était la sixième joueuse du circuit de la LPGA de la Corée à porter ce nom. Jeongeun Lee5 joue aussi sur le circuit de la LPGA.

Boutier a finalement joué 75, glissant au cinquième échelon, à égalité avec Gerina Piller (68), Jaye Marie Green (74), Mamiko Higa (74) et Yu Liu (75).

Angel Yin (68), So Yeon Ryu (70) et Lexi Thompson (73) ont quant à elles partagé la deuxième place, à moins-4.

En vertu d’une ronde de 75, la Canadienne Brooke M. Henderson a conclu le tournoi à égalité en 39e position, à plus-5.

Pete Iacobelli, The Associated Press