Sports

Un doublé de Bonansea guide l’Italie à un gain surprise, 2-1 contre l’Australie

Un doublé de Bonansea guide l’Italie à un gain surprise, 2-1 contre l’Australie
Photo: (AP Photo/Francisco Seco)

VALENCIENNE, France — Un doublé de Barbara Bonansea a permis aux Italiennes de surprendre l’Australie 2-1 au Mondial de soccer féminin, dimanche.

Le but décisif est survenu dans les arrêts de jeu.

Bonansea a surpris la gardienne Lydia Williams avec une tête, dans la cinquième minute du temps ajouté. La joueuse de Juventus avait créé l’impasse à la 56e minute pour les Italiennes, classées au 15e rang mondial.

Elles prennent part à la Coupe du monde pour la première fois depuis 1999.

Disputant un troisième Mondial, la capitaine Sam Kerr a marqué son premier but en carrière dans le tournoi à la 22e minute. L’Australie est classée sixième.

Brésil 3 Jamaïque 0

Cristiane a marqué les trois buts et le Brésil a gâché le premier match de la Jamaïque en Coupe du Monde, l’emportant 3-0.

La joueuse d’expérience a complété le triplé à la 64e minute, sur un coup franc. Le ballon est passé tout juste sous la barre transversale. Cristiane a aussi marqué lors des 15e et 50e minutes.

Les Brésiliennes jouaient sans la star Marta. Nommée six fois la joueuse de l’année par la FIFA, elle est blessée à la cuisse gauche.

La défaite aurait pu être pire pour les Reggae Girlz, car Sydney Schneider a stoppé le penalty d’Andressa à la 38e minute.

La Jamaïque est le premier pays des Caraïbes à participer à la Coupe du monde féminine.

Il s’agit du premier tour du chapeau que le Brésil réalise en Coupe du monde depuis 1999. Cristiane est la neuvième joueuse à marquer 10 buts en carrière en Coupe du monde; Marta détient le record avec 15.

Angleterre 2 Écosse 1

Ellen White a réussi le but crucial et l’Angleterre a prévalu 2-1 contre l’Écosse.

Nikita Parris a inscrit un penalty à la 14e minute, puis White a doublé le coussin avec une frappe en courbe, quelques cinq minutes avant la pause.

Les Écossaises ont mis du suspense avec le but de Claire Emslie (79e), avant de s’incliner.

Il y avait 13 188 personnes, soit le tiers de la capacité du stade de Nice.

The Associated Press