National

Tennis: 12e sacre historique à Roland-Garros pour Rafael Nadal

Tennis: 12e sacre historique à Roland-Garros pour Rafael Nadal
Photo: AFPRafael Nadal est de nouveau le roi de Roland-Garros, battant Dominic Thiem 6-3, 5-7, 6-1 et 6-1, en finale.

PARIS — Rafael Nadal est de nouveau le roi de Roland-Garros, ayant battant Dominic Thiem 6-3, 5-7, 6-1 et 6-1 en finale, dimanche.

L’Espagnol s’est imposé pour une 12e fois à l’étape française du Grand chelem.

Il s’agissait d’un match revanche de la finale de l’an dernier, où Nadal avait gagné en trois sets.

Dimanche, Nadal a vaincu l’Autrichien à sa deuxième balle de match, sur un retour de service envoyé trop loin. Le match a duré trois heures et quatre minutes.

«Félicitations à Dominic, a dit Nadal. Je me sens mal, parce qu’il le mérite aussi. Il a une intensité incroyable.»

Thiem a enlevé la deuxième manche grâce au dernier de ses deux bris. Le public du Philippe-Chatrier a éprouvé un certain doute mais Nadal a fait la loi par la suite, arrachant 16 des 17 points suivants. À 3-0 Nadal au dernier set, ce n’était plus qu’une question de temps.

«J’ai tout donné, a dit Thiem, qui a écarté le favori du tournoi, Novak Djokovic. Une douzaine de titres ici… ça dépasse l’entendement.»

Nadal a cumulé sept bris et 38 coups gagnants, affichant aussi un excellent rendement au filet (23 en 27, soit 85 pour cent).

Pas moins de 46 points ont eu besoin d’au moins 10 frappes. Les deux joueurs en ont partagé les honneurs. De brillantes démonstrations athlétiques, où Thiem a notamment mis en valeur son revers.

Nadal a une fiche de 9-4 contre l’Autrichien, qui avait toutefois gagné leur plus récent duel. C’était en avril à Barcelone, en demi-finale. Thiem avait gagné ce tournoi.

Avec 18 titres majeurs, Nadal s’approche à deux du record de Roger Federer, chez les hommes. À Roland-Garros, le tennisman de 33 ans a une fiche de 93-2, incluant 24-0 en demi-finale et en finale.

Ça inclut des consécrations d’affilée de 2005 à 2008, de 2010 à 2014, et maintenant trois de suite de plus.

Thiem reste en quête d’un premier trophée en Grand chelem.

Thiem foulait les terrains pour la quatrième journée de suite vu les caprices de la météo, parfois pluvieuse. Nadal avait joué une seule fois depuis quatre jours.

Chez les dames, Kristina Mladenovic et Timea Babos, les deuxièmes têtes de série, ont triomphé en double, plus tôt dans la journée.

La paire franco-hongroise a battu les Chinoises Zheng Saisai et Duan Ying-Ying 6-2, 6-3.

Babos et Mladenovic ont aussi remporté les Internationaux d’Australie ensemble, l’année dernière.

En 2016, Mladenovic et Caroline Garcia ont tout raflé à Paris. Mladenovic est la copine de Thiem.

Zheng et Duan jouaient leur premier tournoi ensemble.

Par ailleurs, les organisateurs ont annoncé que des réflecteurs seront installés sur les quatre terrains principaux l’an prochain, et plus largement en 2021. Cela va mettre fin à la suspension de matches en raison de la noirceur.

Les courts Philippe-Chatrier, Suzanne-Lenglen, Simonne-Mathieu et le Numéro 4 bénéficieront d’un éclairage artificiel pour 2020. Il n’y aura pas de séances de soir avant 2021, par contre.

Howard Fendrich, The Associated Press