Sports

Warriors-Raptors: Kevin Durant à l’entraînement, avant le match 5

Warriors-Raptors: Kevin Durant à l’entraînement, avant le match 5
Photo: AP Photo/Ben Margot

TORONTO — Kevin Durant jouait au basket dimanche.

Les Warriors espèrent que ce sera aussi le cas lundi soir, à Toronto.

Avec son club en danger de s’incliner en finale de la NBA, Durant s’est présenté à l’entraînement dimanche, pour tenter de déterminer s’il pourra jouer lors du cinquième match, lundi soir.

Durant est absent depuis plus d’un mois, en raison d’un mollet tendu.

Les Raptors mènent la finale 3-1, à la suite de deux gains d’affilée. Golden State est en quête d’un troisième championnat consécutif.

«Il aura du travail supplémentaire avec certains de nos jeunes joueurs et nous évaluerons à partir de là», a déclaré l’entraîneur des Warriors, Steve Kerr.

Durant n’était pas disponible pour commenter.

En saison régulière, Durant a marqué en moyenne 26,0 points par match, puis 34,2 points en 11 matches en séries. Il s’est blessé lors du cinquième match de la demi-finale de l’Ouest, contre Houston.

Les Warriors ont une fiche de 6-3 en son absence.

«C’est juste une question d’avoir une autre arme puissante,un atout capable de faire des choses très dynamiques», a dit le garde Stephen Curry.

On veut voir si Durant peut surmonter de nouveaux obstacles en rétablissement. Kerr a déjà que Durant pourrait revenir au jeu après un seul entraînement.

«Il sera vraiment le bienvenu, je peux vous l’assurer, a dit le garde Klay Thompson. Je pense qu’il est assez facile de voir qu’il nous manque beaucoup.

«Il nous a propulsés vers deux championnats au cours des deux dernières années, alors ce serait toute une histoire s’il rééditait. Je sais à quel point il veut être sur le terrain. C’est l’un des plus forts compétiteurs que je connaisse.»

Toronto a permis à Kobe Bryant de marquer 81 points le 22 janvier 2006. Dans les 1 175 matchs des Raptors depuis, le plus grand nombre de points marqués contre eux est 51: deux fois, les deux à Toronto, les deux par Durant. En mars 2014 (avec le Thunder), puis en novembre dernier.

Même s’il n’était pas à 100 pour cent lundi, la simple présence de Durant devrait rendre les Warriors plus dangereux à l’attaque.

Les Raptors seront prêts, qu’il joue ou pas.

« »S’il joue, on parle de la crème de la crème – un joueur étoile, un joueur le plus utile, en saison et en finale, a dit le garde Kyle Lowry, des Raptors. Mais nous ne pouvons pas nous concentrer sur ça. Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes.»

Tim Reynolds, The Associated Press