Sports

Toronto et les amateurs se préparent à un possible championnat des Raptors

Toronto et les amateurs se préparent à un possible championnat des Raptors
Photo: Chris Young/La Presse candienneLes fans des Raptors de Toronto font la file devant l'Aréna Scotiabank pour le match de ce soir.

TORONTO — Des partisans enthousiastes de basketball ont enfilé des ponchos et se sont regroupés sous des parapluies au centre-ville de Toronto pour encourager les Raptors, qui ont la chance de remporter le championnat de la NBA, lundi soir.

Au milieu de la matinée, plus de 1000 personnes s’étaient déjà rassemblées sous une pluie battante dans la zone des amateurs de Jurassic Park, à l’extérieur de l’aréna Scotiabank où les Raptors affronteront les Warriors de Golden State pour le cinquième match de la finale de la NBA.

À l’intérieur de l’aréna, parmi la salle comble se trouvaient des visages connus tels Vince Carter, Wayne Gretzky et Eugenie Bouchard.

Au Jurassic Park, certains venaient d’un peu partout à Toronto. D’autres s’étaient déplacés de plus loin pour vivre l’excitation. Des effluves de cannabis dans l’air, la foule a grossi petit à petit autour de l’amphithéâtre. On pouvait entendre de toutes parts des pronostics selon lesquels les Raptors pourraient gagner le match et remporter le titre en soirée.

«Je suis un partisan des Raptors depuis le premier jour, a affirmé Kamryn Thompsett, 15 ans. Être en finale de la NBA est important pour moi. S’ils gagnent ce soir, c’est la fête toute la nuit.»

Thompsett était en ligne avec son ami, Zackery Spice. Les deux étudiants ont séché les cours, pris l’autobus d’Uxbridge, en Ontario, avec leur mère et se sont mis en ligne vers 6h30.

«Nous étions debout toute la nuit parce que nous avions peur de rater l’autobus», a dit Spice, 15 ans.

À toute cette effervescence, il faudra ajouter le bruit des neuf avions des Snowbirds des Forces canadiennes qui survoleront en formation le site après 20 heures.

Sur un pied d’alerte

Devant cet engouement qui ne cesse de grandir à travers le Canada, les autorités locales demandent aux partisans de veiller à bien se comporter alors qu’on s’attend à ce qu’une immense foule converge au centre-ville.

Le contrôle des foules demeure une priorité pour les autorités de la ville, la police de Toronto et la Toronto Transit Commission, qui travaillent de concert avec Maple Leaf Sports and Entertainment (MLSE), société propriétaire des Raptors.

La police demande aux partisans des Raptors de suivre le cinquième match de la finale contre les Warriors de Golden State de façon responsable, précisant que des agents seront en poste à travers la ville.

«Nous voudrions rappeler au public d’agir de façon à assurer sa propre sécurité et celle des autres lors des rassemblements pour profiter pleinement de l’événement», a déclaré la porte-parole Katrina Arrogante, dans un courriel.

En plus des partisans habituels, le match devrait attirer quelques célébrités.

L’acteur de la série télévisée Schitt’s Creek, Noah Reid, a révélé que les adeptes de l’émission pourraient apercevoir des visages familiers dans la foule.

«Je suis un ‘fan’ inconditionnel des Raptors. Nous allons au cinquième match. Dan (Levy) et moi, ainsi que ma petite amie Clare et Andrew Cividino, l’un de nos réalisateurs», a-t-il mentionné lors d’une entrevue sur le plateau du tournage de la sixième et dernière saison de l’émission.

L’engouement pour ce match se ressent bien au-delà de la ville de Toronto, alors que les rassemblements extérieurs se sont multipliés au fil des succès des Raptors en éliminatoires.

Montréal s’est joint à la fête. La rue Peel, entre les rues de Maisonneuve et Sainte-Catherine, a été fermée à compter de 17h00 pour permettre la diffusion à ciel ouvert du 5e affrontement.

À Halifax, les partisans pourront regarder le match lors de fêtes de quartier, tandis que ceux de Regina pourront se rendre au Mosaic Stadium, domicile des Roughriders de la Ligue canadienne, pour suivre le match sur l’écran MaxTron.

Cet écran est le plus grand au Canada et, avec une superficie de plus de 630 mètres carrés, il est même plus grand qu’un terrain de basket standard de la NBA.

De même à Toronto, MLSE donnera le ton à sa soirée habituelle de visionnement en plein air en offrant de nombreux cadeaux et en installant des écrans supplémentaires au Maple Leaf Square — la zone des amateurs connue sous le nom de Jurassic Park à l’extérieur de l’aréna Scotiabank.

En raison de la foule attendue, la place Maple Leaf, ainsi que plusieurs rues à proximité, sera fermée à la circulation toute la journée jusqu’à 2 heures mardi, selon le porte-parole de la ville, Brad Ross.

Vendredi soir, les amateurs ont bloqué une intersection très fréquentée au centre-ville alors qu’ils célébraient la victoire lors du quatrième match. Des vidéos sur les médias sociaux ont montré des partisans sautant sur des voitures de police et des véhicules de la TTC après les précédentes victoires des Raptors.

La Presse canadienne