Sports

Match des Raptors: l’hymne national ne sera pas chanté par une célébrité

Match des Raptors: l’hymne national ne sera pas chanté par une célébrité
Toronto Raptors fans line up outside the Scotiabank Arena, in Toronto on Monday, June 10, 2019, to gain access to the fan area known as 'Jurassic Park' ahead of game five of the NBA Finals between the Toronto Raptors ad Golden State Warriors. THE CANADIAN PRESS/Chris Young

TORONTO — Canada, cet hymne national est pour vous.

Pour le cinquième match possiblement historique des Raptors de Toronto en finale de la NBA, lundi soir, il n’y aura pas de célébrité pour chanter l’Ô Canada à l’aréna Scotiabank.

Au lieu de cela, la NBA a fait savoir qu’il incomberait aux amateurs des Raptors à l’intérieur de l’amphithéâtre et à travers le pays de le chanter haut et fort.

L’organisation n’a fourni aucun détail sur la manière dont la cérémonie se déroulera.

Les récents matchs télévisés ont présenté des images en direct des amateurs des Raptors lors de rassemblements publics organisés dans tout le pays.

L’hymne américain Star Spangled Banner sera de nouveau interprété par une chanteuse bien connue — Monica, une chanteuse de R&B récompensée d’un Grammy et connue pour son duo à succès «The Boy is Mine» avec Brandy.

Les présentations de l’hymne national canadien par des célébrités ont toutefois suscité des commentaires partagés lors de la finale de la NBA.

Tenille Arts, chanteuse country de la Saskatchewan, a provoqué un tollé sur les médias sociaux après le troisième match. Plusieurs personnes l’ont accusée d’avoir «massacré» l’hymne en s’éloignant de sa mélodie habituelle.

Walk Off the Earth a suscité des réactions mitigées quand le groupe de quatre membres, accompagnés d’une guitare à trois cordes, a entonné une version folk acoustique de l’Ô Canada.

La Presse canadienne