Sports

Justin Trudeau et Nancy Pelosi font un pari amical sur la finale de la NBA

Justin Trudeau et Nancy Pelosi font un pari amical sur la finale de la NBA
Canadian Prime Minister Justin Trudeau shakes hands with House Minority Leader Nancy Pelosi of Calif. prior to their meeting on Capitol Hill in Washington, Thursday, March 10, 2016. Justin Trudeau and U.S. House Speaker Nancy Pelosi are placing a bet on the NBA Finals, with the prime minister putting bagels and beer up against wine and chocolate. THE CANADIAN PRESS/AP, Cliff Owen

OTTAWA — Justin Trudeau et Nancy Pelosi ont misé sur l’issue du championnat de la NBA: le premier ministre canadien paiera notamment les bagels et la bière, alors que la présidente de la Chambre des représentants aux États-Unis offrira le chocolat et le vin de la Californie.

Les Raptors de Toronto mènent actuellement 3-1 contre les Warriors de Golden State, en Californie, dans la série finale du championnat de la Ligue nationale de basketball (NBA). Les Raptors pourraient devenir champions pour la première fois de leur histoire, lundi soir, chez eux à Toronto.

Mme Pelosi, qui est originaire de San Francisco et une ardente partisane des Warriors, a indiqué que si son équipe favorite ne remporte pas un autre titre, elle enverra au premier ministre des chocolats Ghirardelli, du vin californien et un assortiment d’amandes et de noix de son État. M. Trudeau a indiqué dans un communiqué que le chocolat et un verre de vin californien feront un merveilleux accord lorsque les Raptors remporteront leur premier titre de champions de la NBA, lundi soir.

Mais Mme Pelosi possède-t-elle une information privilégiée qui échappe au premier ministre? Le joueur étoile des Warriors Kevin Durant, qui a manqué les matches des finales à cause d’une blessure à la jambe, ferait-il un retour au jeu lundi soir?

Si les Warriors reviennent de l’arrière pour remporter leur troisième titre en autant d’années — et leur quatrième en cinq ans —, M. Trudeau enverra à Mme Pelosi un panier de spécialités provenant d’un océan à l’autre du pays: du saumon fumé et des chocolats de l’Atlantique, des bagels Saint-Viateur de Montréal, de la bière artisanale ontarienne, de la viande séchée de bison Pansawan des Cris des Prairies et des barres Nanaimo de la Colombie-Britannique.

Les deux politiciens ont soigneusement évité, en revanche, de parier sur le sort qui attend le nouvel accord de libre-échange nord-américain. Signée par les leaders des trois partenaires commerciaux à la fin de novembre, l’entente doit maintenant être ratifiée par les élus dans les législatures des trois capitales. Au Congrès américain, c’est Mme Pelosi qui contrôle le calendrier, à titre de présidente de la Chambre des représentants.

La Presse canadienne