Sports

Clifford Starke envoie une offre modifiée à la LCF pour l’achat des Alouettes

Clifford Starke envoie une offre modifiée à la LCF pour l’achat des Alouettes
Photo: Collaboration spécialeL'homme d'affaires Clifford Starke

Clifford Starke est de retour dans la course pour l’achat des Alouettes de Montréal.

L’homme d’affaires montréalais a indiqué à La Presse canadienne mercredi qu’il avait envoyé une offre modifiée au commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, pour l’achat des Alouettes. Le mois dernier, Starke avait annoncé son intention d’acheter les Alouettes et avait fait une offre avant de sortir de la course pour obtenir l’équipe.

Les Alouettes sont maintenant dirigés par la LCF, qui a pris le contrôle de l’équipe le 31 mai après l’avoir obtenue de l’homme d’affaires américain Bob Wetenhall et de son fils, Andrew.

«J’ai démontré de manière plus que nécessaire mes appuis financiers, avec de l’argent et de la sécurité, pour rassurer l’ensemble du conseil des gouverneurs, a dit Starke lors d’un entretien téléphonique. Nos habiletés financières ne font pas de doute. Il n’y a pas de problème financier.

«J’ai envoyé un courriel directement à Randy Ambrosie avec quelques changements sur l’offre d’achat.»

La LCF n’a pas immédiatement commenté le dossier.

Starke, 35 ans, est le président de Hampstead Private Capital. Il a agi à titre de conseiller ou de directeur dans plus de 15 entreprises cotées à la bourse.

Selon une source au sein de la ligue, les Montréalais Peter et Jeffrey Lenkov dirigent un groupe qui fait présentement les vérifications nécessaires auprès de l’équipe­. Peter Lenkov, qui est âgé de 55 ans, est producteur à Hollywood, tandis que Jeffrey Lenkov, 53 ans, est un avocat établi en Californie.

La source s’est confiée sous le couvert de l’anonymat puisqu’elle n’était pas autorisée à parler du dossier.

Starke a aussi mentionné qu’il avait un candidat en tête pour diriger les Alouettes, mais n’a pas voulu dévoiler l’identité de la personne.

«Vous pouvez lire entre les lignes pour savoir qui je vais ramener dans la communauté», a-t-il dit.

Un candidat logique serait Larry Smith, un ancien joueur des Alouettes qui a agi deux fois comme président de l’équipe entre 1997 et 2010. Smith a joué un rôle clé dans l’établissement de l’équipe au sein de la communauté francophone, faisant annuellement plus de 200 sorties pour promouvoir les Alouettes à travers le Québec.

Pendant son règne, l’équipe a fait preuve de stabilité au sein de son personnel, avec des joueurs comme le quart Anthony Calvillo, le receveur Ben Cahoon, le joueur de ligne offensive Scott Flory et le botteur Damon Duval. Plusieurs joueurs francophones ont aussi eu des rôles importants comme les porteurs de ballon Éric Lapointe et Bruno Heppell, le receveur Éric Deslauriers et le demi de sûreté Étienne Boulay.

Jim Popp a aussi été responsable des opérations football et directeur général de 1996 à 2016. Il en est maintenant à sa troisième campagne comme directeur général des Argonauts de Toronto, ayant guidé l’équipe vers le championnat de la Coupe Grey en 2017.

La formule a fonctionné. Durant le séjour de Smith à la tête des Alouettes, l’équipe a fait salle comble 105 fois de suite au stade Percival-Molson.

Smith est aujourd’hui chef de l’opposion au sein du Sénat du Canada.

De plus, le fils de Smith, Brad, est conseiller au sein du groupe d’investisseurs de Starke. Brad Smith a joué dans la LCF comme receveur chez les Argonauts et les Eskimos d’Edmonton.

Starke et Smith ont grandi ensemble à Montréal à une époque où l’équipe était une des forces de la LCF. De 2000 à 2010, les Alouettes ont participé huit fois au match de la Coupe Grey, l’emportant trois fois.

Dan Ralph, La Presse canadienne