Sports

Une victoire de 8-6 des Blue Jays à Baltimore; un grand chelem pour Tellez

Une victoire de 8-6 des Blue Jays à Baltimore; un grand chelem pour Tellez
Photo: Gail Burton/APLes Blue Jays de Toronto ont rappelé le frappeur de choix et premier but Rowdy Tellez, mardi.

BALTIMORE — Rowdy Tellez a cogné un grand chelem comme 10e circuit et les Blue Jays de Toronto ont vaincu les Orioles de Baltimore 8-6, mercredi.

Tellez a donné les devants 6-1 aux siens en cinquième. Il a été accueilli au marbre par Vladimir Guerrero fils, Lourdes Gurriel fils et Justin Smoak.

Guerrero a signé un troisième match de trois coups sûrs, claquant notamment un septième double. Gurriel a pour sa part récolté deux points produits du côté des Blue Jays, qui ont marqué autant de points en un match que lors de leurs cinq précédents duels.

«Souvent, un gars à une bonne présence au bâton et les deux gars après lui ne font pas bien, a expliqué le gérant des Jays, Charlie Montoyo. Mais aujourd’hui, un par un, ils ont connu de bonnes présences. Ça nous a beaucoup aidés.»

La formation torontoise a envoyé neuf frappeurs au marbre en cinquième et a inscrit deux points avant que Tellez envoie la balle de Miguel Castro par-dessus le tableau indicateur du champ centre. Il s’agissait du deuxième grand chelem de la recrue cette saison.

Toronto retrouvait le chemin de la victoire, après cinq défaites de suite.

Tellez a aussi volé un but, tout comme Luke Maile et a mis fin à son passage à vide après 11 présences infructueuses au bâton.

Randal Grichuk a été l’un des rares Jays à peiner, étant retiré quatre fois au bâton. Il a terminé la soirée 0 en 5.

Edwin Jackson a espacé deux points et quatre coups sûrs en cinq manches. Montoyo a fait appel à sept lanceurs au total.

Aidé par un rare élan offensif de la part des Jays, Jackson a récolté sa première victoire depuis le 20 septembre.

«C’est toujours bien lorsque tu as du plaisir et que les gars marquent beaucoup, a lancé le droitier. Ç’a été bénéfique pour l’équipe, pour les rassurer un peu et faire voir ce qu’ils sont capables d’accomplir.»

La série au Maryland se termine jeudi, avec comme partants Marcus Stroman et Gabriel Ynoa. Les Blue Jays disputeront ensuite trois matches à Houston.

Du côté des Orioles, Trey Mancini a cogné un triple et un circuit en solo.

«Je crois que nous avons fait du bon travail, après avoir tiré de l’arrière 8-2, a déclaré le gérant des Orioles, Brandon Hyde. Malheureusement, nous n’avons pas été en mesure de compléter notre remontée.»

David Hess a permis quatre points en autant de manches. Hess a un dossier de 1-9 et une moyenne de 7,20. Il n’a brillé que le 1er avril, à Toronto (il a blanchi les Jays en six manches et un tiers, retirant huit frappeurs au bâton).

 

La Presse canadienne