Sports

Attentat contre Ortiz: Rivas-Clase serait recherché en Pennsylvanie

Attentat contre Ortiz: Rivas-Clase serait recherché en Pennsylvanie
Photo: APPhotos fournies par la Police nationale de République dominicaine montrant les suspects David Ortiz, Rolfy Ferreyra Cruz, Joel Rodriguez Cruz, Oliver Moises Mirabal Acosta, Eddy Vladimir Feliz Garcia, Polfirio Allende Dechamps Vazquez, Luis Alfredo Rivas Clase et Reynaldo Rodriguez Valenzuela.

SAINT-DOMINGUE, République dominicaine — Les procureurs américains ont annoncé jeudi qu’un suspect dans l’incident où on a tiré sur David Ortiz est présumé recherché en Pennsylvanie, pour tentative de meurtre. 

De plus, le père d’un autre suspect a affirmé que son fils appartenait à un gang dominicain notoire.

Le procureur du comté de Berks, John Adams, pense que Luis Rivas-Clase serait le suspect recherché pour une fusillade à Reading, en avril 2018, bien que la confirmation doive être faite au moyen d’une correspondance d’empreinte digitale.

Les autorités de la Pennsylvanie ont publié une photo de Rivas-Clase ressemblant beaucoup au suspect sur une image fournie par les autorités dominicaines, qui ont donné le même nom mais sans le trait d’union énuméré dans les documents de la cour américaine.

Cependant, les autorités ne s’attendent pas à ce que Rivas-Clase, 31 ans, revienne devant un tribunal de l’état.

«Étant donné que cet individu ferait l’objet d’accusations en République dominicaine, les chances que nous le récupérions sont franchement fantaisistes», a dit Adams.

Rivas-Clase a également été accusé d’avoir fourni de fausses pièces d’identité aux forces de l’ordre et d’avoir conduit sans permis à Reading. Le cautionnement a été fixé à 10 000 $, et les archives montrent que celui-ci a été versé le 29 novembre.

Mais Rivas-Clase ne s’est pas présenté au tribunal et a été déclaré fugitif, selon un dossier en ligne. Son avocat dans cette affaire n’a pas immédiatement renvoyé un message, tandis que les archives judiciaires ne mentionnent pas d’avocat dans l’affaire de tentative d’homicide.

Les autorités en République dominicaine disent que Rivas-Clase est toujours en fuite.

Par ailleurs, le père d’un autre suspect a déclaré que son fils était membre d’un groupe d’assassins embauchés et de trafiquants de drogue de petite envergure, connus sous le nom des Gilberts.

Le père, Nisdean Mirabal, a déclaré à la télé locale avoir rompu les liens avec son fils, Oliver Moisés Mirabal Acosta, après que ce dernier ait été relié à un domicile utilisé par le gang que dirigeait Junior Minaya Germán, connu sous le nom de Gilbert. Cet homme a été tué par balle par la police en 2013, selon les médias dominicains.

Nisdean Mirabal a déclaré que ses efforts pour dissuader son fils de la criminalité échouaient.

«Il m’a stupéfait en disant: ‘J’aime Gilbert plus que je t’aime’. Quand il a dit cela, nos chemins se sont séparés», a dit Nisdean Mirabal.

Mirabal Acosta a été arrêté mardi à Mao, dans le nord de la République dominicaine. Il est accusé d’avoir conduit une voiture utilisée pour traquer Ortiz avant que deux autres jeunes hommes à moto fassent feu par derrière.

The Associated Press